Deeptech : Huddle Corp conçoit l’alimentation animale de demain

Proposer une alimentation animale plus qualitative et durable, c’est ce qui a amené Abdeslam El Harrak et César Crétel à créer Huddle Corp en 2018. L'entreprise a développé un procédé de fabrication innovant des aliments, dédiés à des pratiques agricoles tournées vers l’avenir. D’ici un an, la startup devrait entrer en phase de production grâce à la mise en service d’un site pilote près de Nantes.

Abdeslam El Harrak et César Crétel entendent révolutionner le marché de l’alimentation animale par un processus de fabrication à basse température et basse pression qui préserve les qualités nutritives de l’aliment. Au-delà du procédé, l’aliment est conçu pour s’adapter au mieux au système digestif de l’animal ciblé. L’entreprise figure au palmarès 2020 du concours d’innovation i-LAB, organisé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en partenariat avec Bpifrance et a obtenu un financement de Bpifrance dans le cadre du développement des Deeptech.

L’aquaculture, premier marché adressé par la startup

L’aquaculture est le premier domaine investi par Huddle Corp, « un marché relativement récent, avec des leviers d’optimisation et des enjeux importants en termes d’impact environnemental. Avec un kilo d’aliments pour un kilo de protéines de poisson produites, les espèces aquacoles ont un rendement particulièrement intéressant » (par opposition, il faudra 8 à 10 kilos d’aliments pour 1 kilo de viande bovine). Tournée vers les pratiques agricoles porteuses d’avenir, l’approche d’Huddle Corp permet en outre de « produire autant d’aliments avec moins de matières premières et de réduire de 30 % les rejets dus à l’alimentation dans le milieu aquacole ». A terme, l’entreprise prévoit d’étendre son offre aux espèces monogastriques terrestres, notamment les volailles. « Nous avons également un œil sur le marché du pet food », confie César Crétel.

Un site pilote près de Nantes en 2022

La commercialisation devrait démarrer début 2022, dès la mise en service du site de production à Saint-Herblain près de Nantes. Ce bâtiment de 1500 m2, en cours de réhabilitation, permettra de produire jusqu’à 500 tonnes d’aliments par an. A la clé, la création d’une vingtaine d’emplois pour l’entreprise qui compte déjà 10 collaborateurs. « Nous avons choisi Nantes pour être au cœur d’une région fortement positionnée sur la filière agroalimentaire, avec un écosystème propice à notre activité, tant au niveau des matières premières que du potentiel client » commente Abdeslam El Harrak. Installée au Technocampus Alimentation, Huddle Corp a entamé des collaborations avec ONIRIS et l’INRA. Accompagnée par les acteurs de la région (Atlanpole, Nantes Saint-Nazaire Développement), l’entreprise trouve sur le territoire « un état d’esprit et une dynamique sur le plan environnemental en phase avec nos aspirations ».


En savoir + : http://www.huddlecorp.com


Découvrez les autres articles du dossier DEEPTECH :

> La Deeptech passe à la vitesse supérieure

> Trouver le bon binôme chercheur/entrepreneur

> 7 startups Deeptech qui transforment la recherche en entrepreneuriat

> CASCADE améliore le rendement des fruits et légumes