Deeptech : 7 startups qui transforment la recherche en entrepreneuriat

De nombreuses startups nantaises sont nées d'une innovation en laboratoire. Focus sur sept startups Deeptech qui s'engagent pour révolutionner la santé ou l'industrie du futur.

Ces startups nantaises sont issues à la base d'une recherche en laboratoire. Elles remplissent en outre toutes les conditions ci-dessous qui en font des startups Deeptech. 

  • Proposer une innovation de rupture (un procédé qui va bouleverser un marché ou un produit qui va créer un nouveau marché)
  • Etre issu d’un labo de recherche (public ou privé)
  • Etre confronté à des verrous technologiques difficiles à lever
  • Avoir besoin d’un long développement R&D avant d’arriver sur le marché

- Horama est spécialisée dans le traitement de maladies génétiques rares en ophtalmologie, dont la rétinite pigmentaire. Spin-off de l’Inserm de Nantes, cette startup créée en 2014 à l’initiative de chercheurs académiques nantais compte une vingtaine de salariés.


- Goliver Therapeutics est une spin-off d’un laboratoire affilié au CHU de Nantes. Elle propose une solution alternative à la greffe du foie basée sur la capacité extraordinaire et unique du foie à se régénérer et à multiplier ses propres cellules métaboliques. La startup développe une solution injectable de cellules hépatiques congelées, fabriquées à partir de cellules souches. Pour transformer sa recherche en entreprise, le chercheur Tuan Nguyen a été accompagné par la Satt Ouest Valorisation et Atlanpole.


- Nextflow Software est la 2e startup lancée suite aux travaux de recherche du Nantais Erwan Jacquin. Après avoir testé ses recherches dans le domaine maritime avec Hydrocéan, spin-off de l’Ecole Centrale, qu’il a cédée à Bureau Veritas en 2015, celui-ci décide de conquérir le marché de l’automobile et lance Nextflow Software pour poursuivre le développement de technologies innovantes de simulation numérique appliquées à l’hydrodynamique. La startup, qui compte une vingtaine de collaborateurs, travaille pour de nombreux grands comptes français comme Michelin et Renault. 


- Batiprint3D est une technologie révolutionnaire qui permet de construire une maison à partir d’une imprimante 3D (Yhnova - photo ci-dessus). Né de la détermination de 3 enseignants-chercheurs de l’Université de Nantes, dont Benoît Furet, la startup BATIPRINT3D présente de nombreux avantages, en termes de résistance mécanique et de performance thermique. Autre axe de développement : permettre l’isolation de la façade au moyen de bouteilles plastique recyclées. La startup prévoit le recrutement d’une dizaine de personnes dans les 3 prochaines années.


- Equium issue des laboratoires de Paris-Saclay développe une nouvelle génération de pompes à chaleur acoustique écologiques qui utilisent l’énergie du son pour produire de la chaleur ou du froid. Ces pompes à chaleur sont utilisables pour des applications résidentielles (production d’eau chaude sanitaire et chauffage et réfrigération l’été) et pour produire du froid à bord de bateau permettant de réduire des gaz à effet de serre jusqu’à 95%. A noter qu’un prototype est en cours de fonctionnement à l’ENSM de Nantes.

- Weenat est une startup nantaise qui développe des capteurs agro-météo connectés à une application mobile pour améliorer le confort de travail des agriculteurs, les aider à améliorer la qualité de leur production, leurs rendements et leur impact environnemental. Fort de ses expériences en Inde, en Turquie et au Japon notamment auprès des agriculteurs, son fondateur, Jérôme Le Roy, imagine dès 2013 des micro-capteurs connectés autonomes à positionner directement dans les champs. Ils sont capables de remonter des données utiles aux agriculteurs pour piloter leur exploitation. Weenat emploie actuellement 27 personnes à Nantes.

- Logiroad est une entreprise issue de la recherche (laboratoire IFSTTAR) qui développe des solutions pour aider les gestionnaires à entretenir et ainsi préserver leur réseau routier. Elle propose des outils d’aide à la décision, pour optimiser les budgets et aider les collectivités à mieux planifier les travaux routiers. Installée en périphérie de Nantes dans le Sud-Loire, Logiroad est composée de plus de 20 ingénieurs et chercheurs et d’un savoir-faire reconnu.


Crédit photo ©Franck Tomps - Université de Nantes

Découvrez les autres articles du Dossier Deeptech

> La Deeptech passe à la vitesse supérieure

> Trouver le bon binôme chercheur/entrepreneur

> CASCADE améliore le rendement des fruits et légumes

> Huddle Corp conçoit l'alimentation animale de demain