Tech for Good : Le startup studio Imagination Machine lève 4,5 millions d'euros à Nantes

Avec cette levée de fonds, Imagination Machine entend accélérer son développement en France et lancer une vingtaine de startups "Tech for Good", à impact social ou environnemental positif, d'ici quatre ans.

Imagination Machine a été lancé en 2017 par Rob Spiro, serial entrepreneur américain installé à Nantes. Avec pour objectif, la création de startups à fort impact sociétal ou environnemental et à dimension internationale, et ce à grande échelle. Les startups créées et développées par Imagination Machine reposent sur des innovations de services et sont majoritairement tournées vers des modèles B2C.

12 startups lancées en 2 ans

Depuis sa création, Imagination Machine a lancé douze startups dont huit actuellement en phase de prototypage. Parmi ces startups, plusieurs d’entre elles montrent déjà des signes forts de traction sur leurs marchés: Vite Mon Marché (commercialisation en circuit court de produits alimentaires frais et locaux, livrés à domicile en moins d’une heure, levée de 600k€ en avril 2008 et de 2,3millions d’€ en juillet 2019) ; Jho (commercialisation de protections hygiéniques en coton 100% bio sous forme d’abonnement ou par vente directe, levée de 700k€ en février 2019) ; et Beem (solution solaire innovante permettant de produire et consommer de l’électricité verte  à domicile, en cours de beta test.)

L'esprit Tech for good 

Entrepreneuriat et idéalisme vont de pair, c’est une des convictions fortes d’Imagination Machine et de son équipe, pour qui "l’impact doit profiter au plus grand nombre". Une résolution qui s'adresse tant aux clients potentiels que par les moyens qu’ils se donnent pour réussir, avec un impact "qui doit être réel, très concret dans la vie des gens, d’où un focus sur des projets essentiellement B2C".
L’innovation porte sur les habitudes de consommation, et consiste à créer des solutions qui vont permettre l'accès à des produits sains et de qualité, engendrer du lien entre les gens, encourager l’économie circulaire, en optimisant l’utilisation des infrastructures existantes.

Une forte implication de l’écosystème nantais

Lors de sa première levée de fonds, Rob Spiro a réuni parmi ses actionnaires de nombreux entrepreneurs nantais parmi lesquels des dirigeants d’ETI et des PME régionales. Le lancement du startup Studio a contribué à renforcer l’écosystème des startups locales et à impliquer davantage certains institutionnels régionaux dans cette dynamique d’innovation. Ce réseau d’entreprises apporte une réelle valeur ajoutée aux startups d’Imagination Machine, par le biais de collaborations durant les phases de prototypage et de Béta test des projets. Les entrepreneurs chevronnés ayant tissé un maillage serré autour des projets d’Imagination Machine constituent un réseau local de mentors pour les startups afin de les guider dans leurs choix stratégiques.

Dans le cadre de cette nouvelle levée, sept ETI locales (les groupes ERAM, Dubreuil, CETIH, IDEA, Armor, Oceanet et un groupe de dirigeants de magasins Leclerc locaux) ont par ailleurs renouvelé leur soutien à Imagination Machine afin d’instaurer un partage de compétences en matière d’innovation à impact social ou écologique. “A travers leur investissement dans Imagination Machine, la BPI et les ETI régionales délivrent un message très fort : la conviction profonde que l’entrepreneuriat est une clé pour la construction d’un avenir plus sain, plus soucieux des individus, plus respectueux de l’environnement”, affirme Rob Spiro.