« Faire connaître les métiers du numérique aux femmes dans les quartiers délaissés »

L’association des Femmes du digital ouest fait témoigner les femmes qui travaillent dans le numérique afin d'en convaincre d'autres à se reconvertir ou choisir d'y poursuivre leurs études. Rencontre avec Soufia Habbita, jeune présidente de l'association Femmes du digital ouest qui tente de faire bouger les lignes.

D’après l’étude d’ADN Ouest, huit prestataires sur dix déclarent employer des femmes parmi leurs effectifs numériques. Cependant au global, seuls 19% des postes sont occupés par des femmes et cette tendance évolue peu d'une année sur l'autre.


" Nous soutenons la reconversion et cherchons à partager un maximum de témoignages de femmes pour en convaincre d’autres, les rassurer et briser les stéréotypes. Avec le dispositif #WeCanBeHer, les femmes du Digital à Nantes ont réalisé 50 vidéos et réalisé 10 podcasts de 30mn en 2020.  Les femmes sont relativement plus présentes qu’avant dans les métiers du marketing digital, mais encore rares dans le développement et le code. Alors même qu’elles sont réputées pour apporter un soin particulier à leur code. Ce que les ESN apprécient aussi, c’est la complémentarité qui existe entre leur activité précédente et ce qu’elles peuvent apporter demain dans l’informatique.

Le chemin est encore long mais nous observons un véritable engouement pour la reconversion dans le numérique. Ainsi, lors d’un récent webinaire sur le thème « Mixité et numérique » en partenariat avec Pôle Emploi, quelque 260 femmes étaient inscrites. Parmi nos autres actions, nous participons au dispositif @mbitions numériques, série de webinaires, organisés par la Maison de l’emploi à destination de tous les demandeurs-euses d’emploi sans condition de diplômes du 12 mars au 21 avril 2021.

Et pour s’inspirer entre entrepreneuses et créer un réseau international, nous maintenons chaque mois un café virtuel avec l’association #femmesalpha de Montréal. Il est important de montrer que chacun peut y arriver.


Avec le réseau 100.000 entrepreneurs, nous menons des actions aussi à destination des plus jeunes dans les collèges et lycées pour faire connaître les métiers du numérique aux filles. Lors de la dernière session j’ai apporté mon témoignage sur l’échec entrepreneurial qui ne doit pas faire peur et comment j’ai fait fasse et j’ai rebondi suite à cela. Durant mon mandat, je voudrais élargir ce périmètre aux associations de soutien scolaire et associations sportives par exemple, pour faire connaître les métiers du numérique dans les quartiers délaissés. Je souhaite également favoriser le mentorat, via des binômes féminins qui s’entraident, qui partagent leur expérience sur la manière de trouver des financements, de demander une augmentation salariale ou d’évoluer dans son travail. "


Découvrir les autres articles du dossier "Compétences numériques"

- Emploi numérique : le sentiment de pénurie se stabilise avec la crise

- "Invest in Digital People" favorise la reconversion dans le numérique

- L'école de reconversion Rocket School ouvre 8 nouvelles sessions en 2021