Les entreprises de Nantes et Saint-Nazaire se mobilisent contre le coronavirus

Pour lutter contre le coronavirus, le gouvernement a lancé un appel à la mobilisation aux startups et aux entreprises innovantes pour proposer gratuitement leurs services afin que le pays ne s’arrête pas totalement. Un appel reçu 5/5 à Nantes et dans sa périphérie (liste non exhaustive).

Dans la santé

  • Le CHU de Nantes vient d’être sélectionné pour participer aux trois protocoles de recherche nationaux concernant le Covid-19, coordonnés par REACTing, un consortium multidisciplinaire mis en place par l’Inserm pour faire face aux crises sanitaires liées aux maladies infectieuses.
  • Un prototype de respirateur artificiel est en passe de voir le jour suite à « une extraordinaire collaboration » des acteurs publics, universitaires et privés à Nantes. A l’initiative du professeur Pierre-Antoine Gouraud et de l’entrepreneur Quentin Adam, le « Covid respirator », dont les pièces seraient fabriquées avec une imprimante 3D vise à ventiler les patients infectés par le coronavirus et en détresse respiratoire. > En savoir +
  • La biotech nantaise Xenothera fait appel à un élan citoyen dans le but de lever 3 millions d'€ pour financer le XAV-19, un mix d’anticorps protecteurs qui neutralisent le coronavirus et l’empêchent de se multiplier.
  • Valwin propose à toutes les pharmacies de France de profiter gratuitement de leur service de scan d'ordonnance en ligne.
  • La startup de e-santé WELLO, plateforme numérique qui permet d’organiser et coordonner la vie à domicile des personnes en perte d’autonomie, met en relation des bénévoles avec les aidants pour le soutien téléphonique et l’aide aux courses.
  • La startup BENEVOLT, qui met en relation des retraités actifs et les associations pour des missions de bénévolat régulières ou ponctuelles, ouvre sa plateforme à tous pour des missions de télébénévolat, en lien avec la plateforme gouvernementale de la réserve civique citoyenne.
  • TEAMOFFICINE, plateforme d’emplois en pharmacie, s'ouvre gratuitement à toutes les pharmacies pour gérer leurs besoins en personnel en cette période de crise.
  • La startup de e-santé KIPLIN propose des défis santé #restezchezvous via son application d’activité physique et de prévention santé avec un classement de toutes les équipes participantes à la fin de la semaine !
  • La société Move & Rent, actrice de l’économie circulaire spécialisée dans la location de mobilier neuf, meuble gratuitement des appartements pour les soignants.
  • Eurofins, groupe de bioanalyse nantais, développe une solution pour détecter la présence de coronavirus sur les surfaces. Ce kit sera utilisé par plusieurs centaines de laboratoires dont dispose Eurofins à travers le monde.

Dans le numérique  

  • Shopopop, la plateforme nantaise collaborative de livraisons entre particuliers est référencée par le gouvernement comme l'une des 3 offres de livraison des produits alimentaires en France pendant le confinement.
  • L'ESN Syd basée à Saint-Herblain (210 salariés) met à disposition gratuitement pour les hôpitaux son logiciel Speakylink qui permet aux médecins d'échanger avec les patients confinés par vidéo.
  • iAdvize acteur du marketing conversationnel, propose pour les secteurs du tourisme et du transport, de déployer un chatbot gratuitement afin d’optimiser le service client.
  • Le Nantais Beekast qui édite un logiciel d'aide pour les réunions de travail met sa plateforme à disposition des entreprises gratuitement pendant 3 mois.
  • Solution digitale de la supply-chain, Shiptify met à disposition gratuitement une version "Quick Start" de sa plateforme de pilotage transport.
  • Mobidys met gratuitement à disposition des élèves et enseignants la bibliothèque Sondo jusqu'à la reprise des cours (catalogue de livres, classiques et jeunesse, l'audio des manuels scolaires, etc.)

1

Les créatifs apportent aussi leur soutien

  • Le graphiste nantais Mathieu Haas rend hommage au corps médical avec son émouvant dessin d’une infirmière transportée sur la trompe de l’Eléphant (dessin ci-dessus).
  • La startup Irys immortalise en photos gratuitement les actions mises en place par les entreprises pour répondre aux nouvelles urgences.

Dans l’industrie

  • Le Pôle EMC2 recense tous les équipements d'impression 3D pour potentiellement imprimer des masques, valvules, respirateurs, etc.
  • La communauté des makers de Saint-Nazaire se mobilise aussi par le biais de l'association "A vos soins" pour fournir des masques en impression 3D aux infirmières.
  • L’industriel nantais Europe Technologies relance la fabrication d'équipements nécessaires à la production de masques
  • L'industriel ARMOR s'associe à Capacités, la filière de valorisation de l'Université de Nantes pour produire des masques pour les soignants du CHU de Nantes et de l'AP-HP et mettre les patrons en open-source.
  • Sans oublier les entreprises qui se lancent dans la production de gels hydroalcooliques comme Christeyns ou Lips France, entreprise de e-liquides de vapotage.


Découvrez les aides aux entreprises mises en place par les collectivités

L'article sera mis à jour régulièrement - Dernière mise à jour 01/04/20 - 12h