Startups : Un record pour les levées de fonds à Nantes en 2017

Signe du dynamisme du secteur numérique, les startups nantaises ont procédé à des levées de fonds pour un montant total de 96 millions en 2017, avec 31 opérations. Un montant record comparé aux 61 millions d’euros levés en 2016 avec 34 opérations, selon les chiffres diffusés par la Cantine numérique de Nantes. Retour sur les plus principales opérations.

Les levées de fonds ne concernent pas que le secteur numérique ou des leaders du e-commerce. Reflet de la diversité nantaise, des entreprises à la pointe de l'innovation dans les biotechnologies ou l'environnement séduisent de plus en plus les investisseurs. 

- iAdvize : La pépite nantaise spécialisée dans le marketing conversationnel a bouclé une levée de fonds de 32 millions d’euros en 2017, après un précédent de 14 millions d’euros en 2015, soit un total de 48 millions depuis sa création en 2010. C’est l’une des cinq entreprises les plus prometteuses selon le magazine américain Forbes.
- Horama : Une levée de fonds de 19 millions d’euros pour traiter la rétinite pigmentaire. C’est le second tour de table de cette société de biotechnologies fondée en 2014 à l’initiative de chercheurs, après les 4 millions levés en 2016. Elle permettra de financer deux nouveaux médicaments.
- Akeneo : Crée il y a 3 ans, l’expert de la gestion de produits sur internet a bouclé un tour de table de 11millions d’euros pour accélérer les efforts commerciaux à l’international. Il s’agit de sa troisième opération financière.
- Sparklane : L’éditeur de solutions SaaS d’aide à la prospection commerciale a levé 4 millions d’euros en 2017. Une nouvelle opération qui lui permettra de se renforcer en France et au Royaume-Uni, et de se développer en Allemagne.
- EP : Une augmentation de capital de 3 millions d’euros pour la startup nantaise, qui va lui permettre de financer son développement marketing et commercial.
- QOS Energy : L’éditeur de logiciels sur les énergies renouvelables a bouclé une levée de fonds de 3 millions d’euros.
- Kiwatch : La startup nantaise, spécialisée sur la vidéo-surveillance en abonnement mensuel, a bouclé sa troisième levée de fonds depuis sa création il y  a 5 ans pour un montant de 3 millions d’euros. Objectif : renforcer son développement en France. 


Vous êtes une startup et vous souhaitez implanter votre activité à Nantes ? L'équipe de l'agence Nantes Saint-Nazaire Développement est là pour vous accompagner dans votre projet. Contactez-nous dès à présent !