NaonedIA : Nantes veut développer une intelligence artificielle éthique et populaire

Positionner Nantes sur la carte française de l’intelligence artificielle. C’est l’objectif du manifeste «Naonedia», un collectif composé de 30 acteurs qui vient d'être lancé à l’occasion de l’événement numérique Web2Day à Nantes.

« Naonedia n’est pas une nouvelle étoile », raille l’adjoint au numérique, Francky Trichet, à l’initiative du collectif, lancé lors de la 10e édition du Web2Day. Contraction de Naoned – Nantes en breton- et IA pour intelligence artificielle, l’acronyme ne cache pas moins de grandes ambitions.


Que sera la santé de demain et de la protection des données des patients ? Quid de l’essor de la robotique dans l’industrie du futur ? « L’intelligence artificielle est une vague qui va provoquer des bouleversements sociétaux », explique l’élu au numérique, qui invite tous les profils (chercheurs, startups, TPE, PME, journalistes, informaticiens, juristes, sociologues, particuliers, etc.) à rejoindre le collectif.

30 acteurs s'engagent en faveur de l'intelligence artificielle

« Nous travaillons déjà avec les industriels pour protéger les données des patients », explique Pierre-Antoine Gouraud, généticien au CHU de Nantes. Parmi les 30 premiers acteurs à avoir déjà rejoint le collectif, la startup newyorkaise et parisienne Owkin, tout juste implantée à Nantes et déjà embarquée dans l’aventure, se félicite de son adhésion à la démarche. « Nous intégrons ce collectif car nous partageons les mêmes valeurs sur l’éthique de la donnée et qu’il est important de démocratiser l’intelligence artificielle qui est présente dans la vie quotidienne », explique Camille Marini d’Owkin.  Autre domaine d'application, la robotique. L'entreprise nantaise e-cobot utilise aussi l'intelligence artificielle à travers les robots qu'elle met au point pour aider l’homme à améliorer sa performance et son confort au travail.

Un lieu et un cluster dédié à l'IA

Naonedia prône une intelligence artificielle éthique et responsable. « L’intelligence artificielle ne doit pas être réservée à une élite ! Responsable et éthique, elle doit rapidement devenir populaire et accessible à tous », prône le manifeste qui comprend 7 engagements autour de la transparence et du respect de la vie privée.

Un lieu dédié permettra de réunir chercheurs et entreprises. Autre projet en vue, un cluster de recherche consacré à l'intelligence artificielle et au deep-learning (les technologies qui permettent d'apprendre aux machines à apprendre).

www.naonedia.com