Nantes en tête des métropoles françaises engagées dans la RSE

Transition écologique, mixité dans les recrutements, engagement sur le territoire... Avec 39% des entreprises engagées dans ce type de démarches, Nantes arrive en tête des métropoles françaises.

La Fondation OÏKOS a mené une enquête sur l’engagement des entreprises françaises dans la responsabilité sociétale des entreprises (RSE), en comparant les dynamiques à l'oeuvre dans les 10 premières métropoles du pays. Cette étude révèle de fortes différences de la mobilisation des dirigeants et salariés entre les territoires. La métropole nantaise arrive largement en tête de ce classement, avec 39% des entreprises de plus de 200 salariés, engagées dans la RSE, contre 24% à Lille et 19% à Bordeaux.

10 ans de RSE à Nantes

Depuis dix ans, des dispositifs comme #Négotraining, Planet'RSE ou la Plateforme RSE, souvent à l'initiative de réseaux d'entreprises nantais, ont été mis en place à Nantes pour aider les entreprises et les salariés en faveur d'une démarche plus responsable. Le salon Social Change est aussi chaque année l'occasion de partager des bonnes pratiques entre entreprises.
Créée en 2013, la plateforme RSE de la métropole nantaise est reconnue comme une des premières plateformes territoriales en France. Elle constitue un espace de coordination de toutes les initiatives portées, financées, accompagnées par Nantes Métropole ou ses partenaires en faveur de la RSE. Elle rassemble les bonnes pratiques, les acteurs, les outils, les guides, les offres et les événements RSE du territoire nantais.

"La RSE pour assurer la pérennité des entreprises et l'emploi durable"

« Cette reconnaissance conforte notre ambition de faire de la métropole nantaise l’un des territoires leaders en Europe en matière de développement économique responsable. C’est en effet dans les métropoles, dans les territoires que s’inventent ces nouveaux modèles qui concilient les enjeux de la transition écologique, de la justice sociale et de la performance économique dans le cadre d’une gouvernance qui associe toutes les parties prenantes. Je suis convaincue que c’est ainsi que les entreprises assurent leur pérennité et donc l’emploi durable », déclare Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole.
« Ce beau résultat est le fruit de l’engagement réel des dirigeants et des salariés des entreprises de notre territoire ainsi que des nombreux acteurs publics et privés qui les accompagnent au quotidien et d'une manière concrète dans ce changement de modèle », souligne André Sobczak, vice-président de Nantes Métropole en charge de l'emploi, de l'Europe et de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises.