URBY, solution de logistique urbaine et durable, s’installe à Nantes

Réduire le nombre de camions en circulation dans le centre-ville, c’est l’un des enjeux d’URBY, déjà présent dans plusieurs métropoles françaises. Rencontre avec Florent Yann LARDIC, directeur d’URBY Nantes.

Présentez-nous le concept URBY à Nantes ?

URBY, c’est un service global de logistique urbaine, qui repose sur la mutualisation et l’optimisation des livraisons de marchandises, au départ d’un centre de mutualisation et de distribution des marchandises situé en entrée de ville.

URBY est un levier de transformation pour les métropoles françaises, avec une triple mission :

  • Mutualiser le transport de marchandises : URBY propose d’optimiser le transport de marchandises, sans distinction de produits, pour réduire le nombre de camions en circulation.
  • Répondre aux nouveaux enjeux et besoins des professionnels : leur apporter une solution clé en main pour réduire leurs coûts de stockage et leur temps d’accès aux centres-villes.
  • Contribuer à la décarbonation de l’activité des métropoles : multiplier les modes de transport éco-responsables comme les coursiers à vélo.

A qui s’adresse ce service ?

Aux transporteurs et artisans qui viennent travailler chaque matin à Nantes et qui souhaitent gagner du temps. Aux commerçants qui veulent eux gagner des mètres carrés supplémentaires en stockant chez Urby qui leur offrira le réassort, mais également à des secteurs spécifiques : congrès, circuits courts, chantiers en centre-ville, notamment.

Quelle est la genèse d’Urby ?

Au départ, URBY est une solution conçue à l’échelle nationale par Géopost, une filiale du Groupe La Poste. Le premier démonstrateur de logistique mutualisée a été testé à Grenoble en 2017, avant de se déployer à travers la France. Nantes est la 9ème ville à accueillir le concept, qui devrait s’étendre à 22 villes au total d’ici 2021, dont Rennes dès l’automne 2019.

A Nantes, la solution URBY a été pensée « sur-mesure ». Dès le démarrage, les acteurs locaux SCE Keran et IDEA ont été associés au projet pour concevoir la solution la plus adaptée au profil de la métropole nantaise et de ses particularités. Ainsi, la livraison en vélocargo et le soutien à l’attractivité du commerce de centre-ville seront dans nos priorités.

URBY fait par ailleurs partie des 17 projets sélectionnés en juin dernier, dans le cadre de l’appel à projet « Flux : Fabriquons la logistique urbaine ensemble », pour permettre d’améliorer la livraison du dernier kilomètre en centre-ville.

Quelles sont les étapes de déploiement d’Urby ?

À Nantes, nous nous installerons courant automne 2019 dans un Centre de Distribution et de Mutualisation (CDM) d’une surface de 1400 m² situé à Sainte Luce sur Loire. Un deuxième CDM complémentaire pourrait voir le jour en 2022, cette fois-ci à l’ouest de Nantes.

Deuxième étape avec l’apparition d’Espaces Logistique de Proximité (ELP) pour mailler la ville. Ces espaces concentreront les marchandises à distribuer en centre-ville, en mode intégralement « propre ». Ils permettront aussi de proposer des services à valeur ajoutée aux commerçants et artisans de proximité (stockage déporté, réassort et préparation de commandes). Le premier ELP devrait s’installer prochainement sur l’Ile de Nantes.

URBY Nantes, c’est en propre 2 collaborateurs et 4 à horizon 2021, appuyés par une équipe support qui couvre le réseau national des URBY. Ce projet est une motivation forte quand je me lève le matin, un levier pour sécuriser des emplois salariés chez les opérateurs indépendants de transport de marchandises nantais, en leur assurant une activité durable et continue.

Suivez l’actualité d’URBY sur le site web et la page LinkedIn.