Santé : Bioregate Forum met en lumière l'excellence nantaise en médecine régénérative

Du 12 au 14 décembre 2018 se tient l’événement Bioregate Forum à Nantes. L’occasion de mettre en avant le dynamique tissu d’entreprises locales à la pointe de l’innovation dans la médecine réparatrice et régénérative, et qui exportent leur savoir-faire à l’international.

Un vivier d'entreprises à la pointe de la recherche en médecine régénérative, un pôle de compétitivité sur les biothérapies unique en France, le lancement de West Biotherapy, nouveau guichet unique ... C'est toute une filière qui monte en puissance et se structure sur la métropole Nantes Saint-Nazaire.

Focus sur 5 entreprises pionnières de la médecine régénératrice et réparatrice


> Créée en 2005 à Nantes, l’entreprise Atlantic Bone Screen soutient ses partenaires depuis plus de 10 ans pour l’évaluation préclinique de leurs candidats médicaments, nutraceutiques ou biomatériaux.
Ses équipes expertes proposent des modèles d’évaluation in vitro et in vivo ainsi que des analyses en imagerie et en histologie, et ce, pour la validation de nouvelles molécules dans le domaine des pathologies ostéoarticulaires. Des services qu’elle propose aux laboratoires pharmaceutiques, aux sociétés de biotechnologie et de l'agroalimentaire ainsi qu'aux centres de recherche publics.
« En forte croissance, l’entreprise compte aujourd’hui 17 personnes, est en constante évolution – et réalise désormais 60% de son chiffre d’affaires à l’export, partie intégrante de sa stratégie de développement", souligne Ronan Le Bot, CEO d'Atlantic Bone Screen.  

> Biomatlante, le pionnier des substituts osseux synthétiques
Expert en régénération osseuse, Biomatlante fabrique et commercialise des biomatériaux synthétiques qui favorisent la repousse osseuse. Créée à Nantes en 1995, la société a développé un savoir-faire basé sur plus de 20 années d’expérience dans la fabrication de dispositifs médicaux destinés à la chirurgie orthopédique et dentaire. Composée d’une équipe de 33 personnes, elle s’affirme comme le pionnier des technologies de substituts osseux synthétiques. La société est très largement présente à l’international avec une commercialisation de ses gammes dans plus de 50 pays, avec un chiffre d’affaires de plus de 50% hors Europe. Côté recherche, après le succès du programme européen REBORNE, la société participe à 2 essais cliniques européens multicentriques randomisés (ORTHOUNION – MAXIBONE) utilisant la matrice de référence de l’ingénierie tissulaire MBCP+.


> Jeune entreprise basée en périphérie de Nantes, Biomedical Tissues fabrique des membranes synthétiques en nanofibres pour la régénération tissulaire guidée. Forte de récentes levées de fonds, la société de biotechnologies vise un chiffre d’affaires compris entre 3 et 5 M€ à horizon 2020. Elle est à l’initiative d’un dispositif médical d’implant dentaire, baptisé Tisseos, qui permet d’apporter une réponse à des patients qui pour des raisons religieuses ou culturelles souhaitent éviter tout produit d’origine animale.


> Spin-off de l’Institut de transplantation urologie et néphrologie (ITUN) de Nantes, la startup nantaise Xenothera est spécialisée dans le développement des biomolécules thérapeutiques d’origine animale pour immunosuppression et autres applications. Elle vient de boucler un troisième tour de table avec ses investisseurs. Spécialisée dans les anticorps polyclonaux, Xenothera poursuit le développement de son premier produit, un immunosuppresseur pour la transplantation, dont l’introduction en clinique est prévue en 2018.


> Egalement créée en 2005 à Nantes, In-Cell-Art est spécialisée dans la délivrance intracellulaire in vivo de macromolécules biologiques. Animé par un groupe de chercheurs dont un ancien prix Nobel, In-Cell-Art a mis au point des vecteurs organisés à l’échelle du nanomètre qui permettent de franchir la barrière cellulaire sans aucun risque. Bonne nouvelle : la technologie nanotaxi entrera en phase d’évaluation clinique de phase 1 chez l'homme dans deux indications en cancérologie en 2019.



Nantes, un territoire d’excellence sur les biothérapies

Cela fait déjà une vingtaine d’années que les biothérapies constituent un axe prioritaire du développement économique de la métropole de Nantes. A l’origine, le pôle Atlanpole Biotherapies, l'un des pôles les plus dynamiques dans le secteur, qui affiche le plus grand nombre de projets financés en France et favorise l’émergence des start-ups en santé.
Côté recherche, les équipes nantaises du CHU raflent la mise. Elles viennent de remporter 3 des 5 projets de recherche européens lancés dans le cadre d’Horizon 2020. Ainsi le projet iPSpine qui vise à traiter la dégénérescence discale, à l’origine de 40% des lombalgies dans le monde. Ce projet bénéficiera d’une aide de 15 millions d’euros de l’Union européenne, dont 1,25M€ pour l'équipe nantaise.

West Biotherapy : Couvrir l’ensemble de la chaîne de valeurs

La filière des biothérapies poursuit sa structuration avec le lancement au printemps 2018 de West Biotherapy, un nouveau guichet unique pour les projets en thérapies cellulaires et géniques à Nantes. « West Biotherapy est unique en France, en ce qu’il couvre l’ensemble de la chaîne de valeurs. Notre objectif est de proposer aux équipes académiques et industrielles une offre de service couvrant la chaîne de développement des médicaments de thérapie innovante, allant de la preuve de concept à l’application clinique auprès du patient, avec le souci d’accélérer les étapes du développement au meilleur coût. Les initiatives menées ailleurs ne prennent en charge qu’une partie du projet, comme la fabrication d’un produit par exemple», explique  Cécile Pierres, en charge de l’animation du guichet. Il regroupe sept structures (CHU Nantes, EFS, INSERM, ONIRIS, Université de Nantes), soit 120 experts sur plus de  6000m2 et donne accès à des infrastructures, services et conseils à la pointe de la technologie.

Bioregate Forum, l’événement du 12 au 14 décembre 2018 à Nantes

Autant d’atouts que va mettre en lumière la 2e édition du Bioregate Forum du 12 au 14 décembre 2018 à la CCI Nantes Saint-Nazaire. Porté par le consortium du même nom, ce forum accueillera les experts européens de la médecine régénérative et réparatrice pour une série de conférences et de présentation sur stand des acteurs nantais de la filière.  Il sera précédé le 11 décembre du deuxième meeting de la Société Française de recherche sur les cellules souches.


> En savoir + sur Bioregate Forum