Proptech : Hosman bouscule les codes de la vente immobilière

Transformer la vente immobilière traditionnelle en une expérience irréprochable, simple et transparente, c’est le challenge que s’est lancé Hosman. La néo-agence immobilière nantaise a ouvert ses portes il y a un an et compte déjà plus de 250 clients.

Hosman a été fondée, fin 2017, par trois entrepreneurs et fans de kitesurf, Benjamin Bavuz, Paul-Henri Chopin et Stanislas de Dinechin, après une expédition de plusieurs jours sur le désert de sel bolivien Uyuni. Les bivouacs avaient été propices à l’échange sur leur envie d’entreprendre, leurs expériences mitigées avec les agences immobilières et le besoin de faire bouger les lignes de la vente immobilière. La différence de Hosman ? Permettre aux vendeurs de vendre rapidement et au meilleur prix grâce à un service plus simple, plus innovant et à un tarif fixe de 4 900 €, versé uniquement en cas de succès.

Le marché immobilier nantais comme terrain de jeux

« Entre 2012 et 2017, 43 600 habitants supplémentaires se sont installés dans le territoire de Nantes Métropole. Cela représente 35 % de la croissance démographique régionale. Le marché immobilier y est particulièrement dynamique ces dernières années et la demande en biens est de plus en plus forte avec des prix qui augmentent. C’est pourquoi Hosman a souhaité offrir la possibilité aux propriétaires de vendre rapidement et au meilleur prix leur bien », témoigne Laurian Malou, responsable des ventes de l’agence nantaise. Les experts immobiliers locaux de Hosman proposent leurs services aux propriétaires et aux acheteurs nantais depuis un an. Mais l’ambition des cofondateurs ne s’arrête pas là : « pour soutenir notre hyper croissance à Nantes, nous allons recruter une quinzaine d’experts immobiliers passionnés par le service client. Et pour proposer nos services à un maximum de propriétaires, nous allons ouvrir quatre nouvelles villes prochainement : Toulouse, Lille, Marseille et Lyon. Nous envisageons une expansion dans les quinze plus grandes villes de France d’ici à fin 2022 ». Pour ce faire, Hosman vient de boucler une nouvelle levée de fonds de 6 millions d’euros.


Une démarche RSE en cours de déploiement


« Nous avons mis en place une démarche RSE depuis notre seconde levée de fonds avec une série de mesures que nous allons déployer dans les 12 prochains mois », précise Laurian Malou. Depuis le lancement de Hosman, l’équipe a eu à cœur de développer une éthique métier qui est un engagement vis-à-vis de leurs clients : « une estimation immobilière juste, une transparence totale auprès de nos acheteurs et un mandat simple systématique pour laisser de la liberté au vendeur. Et nous avons fait le choix de reverser 0,3 % de notre chiffre d’affaires annuel à l’association Habitat et Humanisme qui agit en faveur de l’accès au logement ». Convaincus que « la révolution immobilière doit être plus green, nous avons développé la première offre dédiée à la vente et à l’achat de biens immobiliers plus écologiquement responsables, Hosman Green : pour tous les biens qui consomment moins d’énergie, Hosman réduit son tarif ».


En savoir + sur Hosman