Manufacturing : Le pôle de compétitivité EMC2 ouvre une antenne à Bruxelles

Le pôle EMC2, basé à Nantes, renforce son ancrage à l’Europe avec l’ambition d’accompagner plus de 100 projets européens sur la période 2019-2022.

Le rayonnement du Pôle EMC2 s’exprime bien au-delà des frontières nationales et de son campus d'innovation industriel où se croisent les acteurs du Grand Ouest de l’industrie manufacturière, de la recherche et de la formation. Le pôle intervient au niveau européen à travers un réseau de partenaires constitué depuis 12 ans.

Le Pôle EMC2 participe au développement à l’international de ses adhérents. Le plan stratégique défini pour la période 2019-2022 prévoit de renforcer cet ancrage européen afin de mieux identifier les opportunités de projets pour ses adhérents. Il prévoit aussi de renforcer l’implication du Pôle EMC2 dans les programmes de recherche et d’innovation initiés par l’Union Européenne. Une montée en puissance qui doit permettre d’accompagner plus de 100 projets européens d’ici à 2022. Dans cette optique, le Pôle EMC2 a recruté une chargée d’affaires et ouvert un bureau à Bruxelles, au plus près des centres de décisions.

10 partenaires industriels et académiques

Il s’agit d’un modèle novateur qui rassemble 10 partenaires que sont Airbus, les Chantiers de l’Atlantique, EDF, Europe Technologies, l’IRT Jules Verne, Meca, Naval Group, Socomore, Tronico et l’Université de Nantes derrière le pôle EMC2 sur une mission mutualisée. Objectif : accroître les actions et les projets européens des partenaires et du pôle, en particulier dans le secteur du manufacturing et des technologies de fabrication.


Une vingtaine d'appels à projets

« Le manufacturing et les technologies de fabrication sont déjà largement reconnus à l’échelle européenne comme des secteurs stratégiques; et le choix d’implanter une antenne à Bruxelles va nous permettre d’aider chacun de nos membres à accéder à cette dynamique pour qu’ils puissent valoriser leur capacité d’innovation dans la coopération européenne », explique Laurent Manach, Directeur général du Pôle EMC2.

Pour l’année 2020, le Pôle EMC2, à Nantes et à Bruxelles, travaille à l’émergence de nouvelles propositions, sur une vingtaine d’appels à projets ouverts pour les 10 partenaires en particulier. En 2019, ce sont 25 projets européens de configurations diverses qui ont été accompagnés par l’équipe de projets dédiés
à l’Europe du pôle EMC2. A titre d’exemples parmi les projets qui ont été sélectionnés, on peut citer :
- Le projet Cogniplant (Digital technologies for improved performance in cognitive production plants) dont Logpickr, PME, membre du pôle EMC2 est partenaire. Le projet Cogniplant développe une approche innovante de la numérisation avancée et de la gestion intelligente des procédés industriels via l’utilisation d’outils d’analyse de données.
- Le projet COMP0LIVE issu du Programme LIFE, programme européen qui soutient des projets dans le domaine de
l’environnement et du climat, compte sur la participation de CALIPLAST, membre du pôle EMC2. L'objectif principal de ce projet est de développer une nouvelle génération de biocomposites à partir de déchets pouvant être utilisés pour les secteurs de l’automobile notamment.
- Le projet INTEGRADDE avec la réalisation d’une ligne pilote chez Loiretech, avec la participation de l’IRT Jules Verne sur les sujets simulation multi-physique des procédés LMD poudre et WAAM. Dédié à la fabrication additive métallique, ce projet structurant pour la filière se distingue autant par sa taille et son approche industrielle puisqu'il implique 26 participants issus de 11 pays européens.