Le Petit Maroc, site majeur de l'ambition maritime et littorale de Saint-Nazaire

Le Petit Maroc, quartier portuaire et historique de Saint-Nazaire, va connaître un vaste aménagement au cours des prochaines années.

Une résidence étudiante pour loger les étudiants de l’école des Beaux-Arts

Première pierre du projet, la construction d'un immeuble pour loger les 70 étudiants de la classe préparatoire de l’école des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire (ENSBAN).  L’organisme d’habitat public de l’agglomération Silène va construire un immeuble de 12 étages, comprenant 17 studios et 25 appartements pour des colocations, qui sera érigé sur l’ancien site dit de l’Hôtel du Pilotage. « L’idée est de drainer de l’animation dans cette partie de Saint-Nazaire », précise l’équipe municipale. Sa programmation comporte également la réalisation de 2 cellules commerciales au rez-de-chaussée de la résidence et ouvertes sur la place de la Rampe (surface de 300 m²). C’est le projet de l’équipe "The architectes" qui a été retenu par le jury en juin dernier. Le début des travaux est prévu pour début 2023 avec une livraison du bâtiment pour fin 2024, pour un budget de 4,5 millions d'euros.

Un espace dédié au nautisme

Sur cette île qui accueille traditionnellement le Festival de musiques du monde des Escales, entre la Loire et le bassin du port de Saint-Nazaire, le second projet est d’installer un espace pour les professionnels du nautisme. L’objectif est de créer « une vitrine territoriale de l’économie maritime du territoire » et d’accueillir une nouvelle mixité d’activités économiques et de loisirs ayant une forte dimension et une identité maritime. La SNSM pourrait y installer son centre de formation, tandis que des magasins d’accastillage et un chantier de construction de bateaux en bois ont déjà manifesté leur intérêt pour le lieu. Le port accueillerait 80 nouvelles places, dont 60 pour la plaisance et 20 pour la pêche. La consultation d’opérateurs/promoteurs est en cours. Une première étape a permis de retenir fin octobre plusieurs candidats, qui élaboreront ensuite un projet détaillé pour l’été prochain. Le choix du projet lauréat sera annoncé en octobre 2022.

Révéler les rives de la Loire

« La mer était là, c’est une intervention d’aménagement certes, mais ce projet d’ambition maritime est avant tout une révélation ». Pour David Samzun, maire de Saint-Nazaire, cet aménagement du Petit Maroc est une formidable opportunité de « révéler les bords de Loire ». Comme lors du réaménagement de la place du Commando ces dernières années, ce projet du Petit Maroc va permettre de poursuivre l'extension du front de mer à l’écluse fortifiée et au sous-marin L’Espadon, et de continuer à redonner la possibilité aux Nazairiens de profiter de plus en plus du front de mer.