Nantes Saint-Nazaire, métropole "business friendly"

Entre les nouvelles entreprises et les startups, ce sont près d'une centaine de nouvelles entreprises qui se sont implantées sur la métropole Nantes Saint-Nazaire en 2014.

Entre les nouvelles entreprises et les startups, ce sont près d'une centaine de nouvelles entreprises qui se sont implantées sur la métropole Nantes Saint-Nazaire en 2014. 

La métropole Nantes Saint-Nazaire confirme son attractivité pour les entreprises. En 2014, ce sont quelque 91 nouvelles entreprises, extérieures au territoire, qui ont fait le choix de s'implanter dans la métropole régionale des Pays-de-la-Loire pour un total de 1.041 créations d'emplois à horizon de 3 ans, selon le bilan établi par l'Agence Nantes Saint-Nazaire Développement. Un volume d'implantations qui se maintient d'une année sur l'autre, dans un contexte de conjoncture stable. 

 

Les entreprises parisiennes en tête

"L'attrait de Nantes auprès des dirigeants et salariés parisiens est plus que jamais d'actualité", souligne l'agence de développement économique. Ainsi, 40% de ces créations ou transferts d'entreprises sont originaires d'Ile-de-France. Spécialiste de la gestion du risque santé, Santéclair a choisi Nantes pour le déplacement de son siège parisien et comptera 250 emplois à terme. Parmi les autres implantations arrivées de Paris, on trouve dans la filière économie marine, la société de gestion de navires V.Ships France, leader mondial du ship management ou celle du studio d'animation Blackmeal en pointe sur les industries créatives. Toutes deux sont emblématiques des filières d'excellence nantaises. 

 

Filières d'excellence : Nantes repérée pour les énergies marines renouvelables 

La métropole de Nantes est en effet de mieux en mieux repérée pour ses filières d'excellence, au point d'attirer de grands projets industriels de l'étranger. Dans les énergies marines renouvelables, Mojo Maritimesociété britannique spécialisée dans la conduite de projets offshore,  a ouvert à Nantes en 2014 son premier bureau à l’étranger. La ville a été choisie « à la fois pour ses facilités de connexion, la présence de nombreux acteurs privés et publics spécialisés dans les EMR et pour sa qualité de vie », souligne son directeur. Dans le domaine des technologies avancées de production, le groupe américain Hexcel, leader dans la fabrication de matériaux composites pour l'aéronautique et l'énergie éolienne a donné un nouveau coup d'accélérateur à son développement avec Airbus en 2014. 

 

Augmentation du nombre de startup à Nantes 

Côté innovation, les start-up fleurissent à Nantes sous l'aile de l'incubateur Atlanpole. Quelque 17 startup ont vu le jour en 2014, un total supérieur à l'objectif moyen de 12 à 15 que se fixent habituellement les experts nantais de l'innovation. "Atlanpole enregistre en 2014 un score plus élevé dû notamment aux 5 entreprises issues des différentes « Factory »", ces concours de start-up innovantes développés par l'incubateur. 

 

Expert en ingénierie de projets innovants, Atlanpole a accompagné 93 entreprises et projets d’entreprise en 2014 dans les secteurs clés de la métropole : numérique, santé, technologies avancées de production, environnement (en forte croissance). Ce qui s’est traduit par la création directe d’un peu plus de 100 nouveaux emplois hautement qualifiés sur la métropole. "Chaque année, il naît d’Atlanpole l’équivalent d’1 PME de 150 personnes avec un chiffre d’affaires de 15 M€", souligne son directeur Jean-François Balducchi. 

 

En réponse à cette attractivité croissante, la mise en place de l'Agence Nantes Saint-Nazaire Développement depuis le 1er janvier 2015 devrait donner un nouveau coup d'accélérateur à l'implantation des entreprises sur la métropole.

 

> Téléchargez le bilan de l'implantation des entreprises à Nantes en 2014  nsd_dp_bilan_activite_2014.pdf (1.04 Mo)