Mobilité douce : 3 nouvelles offres pour circuler à vélo ou se former aux métiers du cycle

La 2e ville la plus vélo-friendly de France accueille un nouvel institut du cycle et deux nouveaux loueurs pour répondre à cette pratique en pleine croissance. Le vélo représentait 3% des trajets quotidiens à l'échelle de la métropole en 2019.

Aujourd’hui, on compte 600 km de pistes cyclables et 7000 places de stationnement, et d’ici 2026, 50 km supplémentaires seront disponibles dans le cadre du plan vélo de la métropole nantaise. Pour répondre à cet engouement, trois nouvelles offres s'installent à Nantes et sur le territoire.

L’institut national du Cycle et du Motocycle forme aux métiers des deux roues

Former des techniciens pour réparer les cycles et motocycles, telle est l’ambition de l’INCM qui ouvrira ses portes en centre-ville de Nantes dès septembre 2021.  L’institut s’engage à former aux métiers de mécanicien et de conseiller technique du cycle. Quelques 50 stagiaires seront certifiés chaque année : 25 alternants et 25 personnes demandeurs d’emploi et ou en reconversion professionnelle.

Il existe deux formules : l’une sur une durée de trois mois et la seconde sur une durée d’un an, à raison d’une semaine à l’institut de formation et 3 semaines en entreprise. L’institut proposera également de la formation continue pour le développement d’expertise métiers. Un parcours de formation spécifique de Mécanicien Cycles adapté aux déficients visuels est en cours de réflexion avec une structure locale.
Au service de la mobilité urbaine et accessible à l’ensemble des publics de la métropole nantaise et du territoire. L’institut installera sa plateforme de plus de 200 m² en cœur de ville (rue Voltaire).

L’institut qui dispose déjà de deux centres de formation en région parisienne et une à Toulouse, n’a pas fait le choix de Nantes par hasard. « Le potentiel d’emplois est important dans l’agglomération nantaise et ses alentours de La Roche-sur-Yon, à Saint-Nazaire ou Rennes », souligne Jean Le Naour, son directeur. 

En savoir + : www.incm-formation.fr


Paulette, une nouvelle offre pour partir en randonnée 

A deux pas de la gare sud, l’agence Paulette propose à la location toutes sortes de vélos « pour partir à l’aventure de la Vélodyssée ou de la Loire à vélo ». Amoureuse des voyages à vélo, Hélène Fauveau a quitté Paris pour lancer son réseau d’agences en 2019. Après avoir posé ses agences le long du canal du Midi, puis de Toulouse à Bordeaux, elle a choisi d’ouvrir une agence à Nantes, « 2e ville vélo-friendly de France derrière Strasbourg », où selon ses propres mots, « on a des étoiles dans les yeux devant les infrastructures dédiées au vélo ». En plus de louer un vélo, Paulette propose de transférer vos bagages d’un lieu à un autre, et vous suggère hébergements et restauration tout au  long de votre itinéraire. De nouveaux itinéraires sont proposés au départ de Nantes, comme « le vignoble à vélo ». Et comme le dit la chanson d'Yves Montand, Paulette vous attend pour partir dès les beaux jours, « sur les chemins ... à bicyclette ».

En savoir + : Paulette.bike


SWAPFIETS, le vélo en libre-service

La jeune pousse néerlandaise Swapfiets lance un service de location de vélos et véhicules électriques individuels longue durée, à bas prix et sans engagement à Nantes. Swapfiets dispose d'un stock de 300 vélos pour l'agglomération et vise les 500 utilisateurs d'ici la fin de l'année. Son service propose la location d'un vélo pour 16,9 € ou 19,9 € par mois, en fonction du modèle. Swapfiets loue également des trottinettes, vélos à assistance électrique et scooters électriques. Les forfaits sont « tout inclus » (garantie réparations, assurance vol) avec possibilité de résiliation chaque mois. Une offre qui vient en complément de celle du Bicloo, l’offre de vélo en libre-service à Nantes.
Déjà présente dans plusieurs villes européennes et françaises (Paris, Strasbourg, Lyon et Toulouse), Swapfiets s’installe à Nantes dès le mois d'avril et envisage de créer une dizaine d’emplois.

En savoir + : www.swapfiets.com