Maguin à Saint-Nazaire, une pointure en chaudronnerie complexe

La société Maguin a été fondée il y a plus de 175 ans en Picardie. Véritable fleuron industriel, elle vient d’implanter une agence à Saint-Nazaire pour répondre à sa stratégie de diversification.

Certaines de ses spécialités ont fait sa renommée mondiale : laveurs à betteraves, élévateurs à betteraves, coupe-racines à tambour rotatif, etc. « Nous sommes devenus, au fil des ans et de nos acquisitions, les spécialistes des métiers et des savoir-faire de l’industrie sucrière betteravière. Puis, nous avons développé et acquis des technologies qui sont maintenant une référence dans le secteur », relate François Ferdoile, ingénieur commercial, en charge du développement des activités de l’agence de Saint-Nazaire. Face aux problématiques que rencontre l’industrie sucrière, en 2019, Maguin se restructure pour adapter son savoir-faire aux lois du marché mondialisé. Elle diversifie ses activités et touche aujourd’hui de nombreux domaines d’activité, tels que la méthanisation, le nucléaire, l’éolien on et offshore, l’aéronautique, l’industrie navale, etc. Conception, fabrication, livraison, assemblage, contrôle… Que ce soit dans le cadre d’une offre globale ou d’une prestation plus spécifique, Maguin accompagne ses clients de A à Z dans leurs projets industriels.

Saint-Nazaire, terreau fertile pour la construction navale et l'éolien offshore

« L’implantation d’une agence à Saint-Nazaire poursuit cette logique de diversification de notre activité en proposant notre expertise en chaudronnerie complexe et en serrurerie pour l’industrie, tant pour la fabrication que pour la maintenance. Nous visons ici les pôles d’activité qui ont le vent en poupe, comme l’éolien et le maritime. Saint-Nazaire est un terreau fertile pour l’éolien offshore et la construction navale ». Cette implantation répond également à une demande explicite de leurs clients locaux qui leur ont fait comprendre qu’ils souhaitaient davantage de proximité. « Là, on peut difficilement faire mieux puisque nous sommes situés à 300 mètres des Chantiers de l’Atlantique ! Ce sont des locaux provisoires, mais cela nous permet d’honorer nos commandes tout en recherchant notre futur lieu d’implantation, un terrain de 1500 à 2000 m2 avec des moyens de levage importants », poursuit François Ferdoile.


Recrutements en cours

L’équipe en place est, pour le moment, composée d’un noyau dur de trois personnes. « Selon nos prévisions, nous pourrions recruter 10 personnes d’ici à 2022, surtout des profils de soudeurs et de monteurs. Nous avons la chance d’avoir des Nazairiens dans notre équipe qui connaissent bien le secteur et cela devrait nous aider à trouver ces profils. À Charme (dans l’Aisne), nous formons des talents, des demandeurs d’emploi en reconversion ou non, et nous comptons bien également devenir formateurs ici aussi ».


En savoir +