L’Incroyable Studio réalise des productions pour France Télévisions ou Disney Channel depuis l’Ile de Nantes

A la tête du premier studio dédié au cinéma et aux séries d’animation des Pays de la Loire, Johan Chiron et Sophie Girard développent et produisent des programmes pour les diffuseurs nationaux et internationaux (tv, plateformes, cinéma…).


Une expérience parisienne

« A l’époque, Paris était un passage obligé pour exercer notre métier, les choses sont en train de changer», explique Johan Chiron, co-fondateur du studio d’animation « L’incroyable Studio » à Nantes. Johan Chiron fait ses classes à Paris pendant une douzaine d’années. Tour à tour en tant que responsable de programmation chez le diffuseur, puis directeur d’écriture et scénariste pour des séries comme « Scènes de Ménage » sur M6, « Soda », ou encore « Belle et Sébastien »…. De son côté, son associée, Sophie enchaîne les contrats de free-lance « pour des diffuseurs comme TF1 et Disney Television et des sociétés de productions comme Capa ou BBC ». Elle exerce en parallèle le métier de scénariste pour des programmes fiction et animation. A leur actif, de nombreuses histoires pour la famille et la jeunesse. « Dans ce métier, nous travaillons en mode projet. Les séries ou les émissions peuvent durer quelques mois ou s’étaler sur des années. Ce sont toutes ces expériences qui nous ont permis de construire notre réseau sur Paris». 

Envie d’une meilleure qualité de vie

« Nous ne faisons pas partie de ceux qui détestent Paris ». Tous deux diplômés de l’école Audencia Sciences com (promotion 2003), leur désir de revenir s’installer à l’ouest grandit. Envie d’une meilleure qualité de vie, d’un plus grand logement, l’arrivée d’un enfant, … « Dès 2015, nous avions pris conscience que les choses bougeaient dans les industries créatives à Nantes et que beaucoup de talents y étaient présents parmi les animateurs, auteurs, dessinateurs, et qu’il y avait une carte à jouer ».

Un audit pour identifier les ressources

Pendant une année, ils réalisent un audit pour identifier les ressources en talents, écoles de création artistiques à Nantes et dans la région, et rencontrent les acteurs publics qui valident leur sentiment de départ. Nantes compte plusieurs écoles  comme Pivaut, ESMA ou e-Artsup. Faute de studios, les diplômés sont obligés de partir vers d’autres villes. « Cette filière de l’animation était finalement assez mal connue des institutionnels. D’un coup, les acteurs publics ont dressé le constat qu’il fallait un studio pour garder les talents sur le territoire ».

Un formidable vivier de talents à Nantes

 « A la fin de cet audit, nous avons compris 2/3 choses : le territoire recèle un formidable vivier de talents et il n’y avait pas de studio d’animation en Pays de la Loire alors que l’attractivité était forte ». En 2016, forts de ces constats, ils décident de lancer « l’Incroyable Studio » et s’installent dans un premier temps dans les locaux de la Centrale, un espace de coworking dédié aux industries créatives sur l’ile de Nantes.

"720 dessins pour une minute de dessin animé"

Très vite, le rythme s’accélère. En 2018, l’Incroyable studio s’installe sur un plateau de 200 m2 au 4e étage du Médiacampus, en plein cœur du Quartier de la Création. Sur le plateau, des dizaines de planches de dessins, d’ordinateurs et de tablettes numériques pour les animations 2D. « Dans les périodes de production, nous pouvons accueillir une vingtaines d’artistes en même temps… réalisateurs, animateurs, coloristes, monteurs, scénaristes, c’est une véritable ruche qui s’active ». Aquarelles, papier découpé, animation en volume végétale…. « Pour un dessin animé traditionnel, il faut au minimum 12 dessins par seconde, soit 720 dessins pour créer une minute… Courts-métrages, films et séries d’animation pour la télé et le cinéma… Tout est tourné sur place ».


Quand les diffuseurs France Télévisions, Disney Channel,… découvrent Nantes

Parmi les dernières réalisations du studio, la série de poèmes « En sortant de l’école » diffusée sur France 3 qui met en animation des poètes français. « Nous avons accueilli la saison 6 et la saison 7 démarre dès cet été. C’est un énorme tremplin pour ces 13 réalisateurs sélectionnés qui viennent à Nantes pendant 7 mois le temps du tournage, leurs films seront vus par de nombreux spectateurs à la télé, en VoD et au cinéma ».
Disney Channel, Warner, … les Nantais répondent également aux appels à projets fiction des diffuseurs. « À l’ouverture de notre studio d’animation à Nantes, nous nous étions lancés le défi de faire venir les diffuseurs parisiens ici. Et ils viennent ! De préférence le vendredi… pour prolonger le week-end à la découverte de la ville de Nantes… ».