Intelligence artificielle : Microsoft ouvre à Nantes son premier "Experience lab" en région

La réflexion autour de "l'IA for good" éthique et populaire, initiée par le collectif Naonedia, a contribué à convaincre Microsoft d'implanter son premier "Microsoft Experience lab" à Nantes. Rencontre avec Laurence Lafont, directrice de Microsoft France.

Microsoft annonce l’implantation à Nantes de son premier lab d’innovation. En quoi ce lab répond-il à une évolution du business-model de Microsoft ?

Avec l’ouverture du « Microsoft Experience Lab », Microsoft entend accélérer sa présence en région. Les régions, avec leur écosystème d’entreprises et d’écoles, sont le poumon de l’économie française et c’est pourquoi nous voulons nous y renforcer. En même temps, nous sommes dans la continuité de notre business-model, basé sur le développement et le soutien de l’innovation pour l’ensemble de nos partenaires, tel que nous l’avons toujours fait.
Avec ce lab, nous misons sur l’intelligence artificielle parce que cette nouvelle révolution va fortement impacter l’économie et l’emploi.


Il existait déjà à Nantes une vraie réflexion autour d’une « IA for good », initiée par le collectif Naonedia, dédié à l’intelligence artificielle. Les valeurs d’éthique que les membres de ce collectif mettent en avant sont aussi celles contenues dans la charte de Microsoft (équité, sécurité des données, inclusion, engagement…). C’est un socle fondamental pour porter ensemble des innovations durables et responsables.


Installé dans le Connecting Place de la CCI Nantes St-Nazaire, le lab d’innovation sera ouvert à tous, entreprises, partenaires et écoles. Même si compte tenu de l’étendue des secteurs économiques de la métropole nantaise, la priorité sera donnée à l’IA dans le secteur agricole et agro-alimentaire, dont le potentiel est très fort. Autres secteurs, la santé et les biotechnologies qui ouvrent de belles opportunités dans la perspective du nouveau CHU.


Pourquoi choisir Nantes pour lancer votre premier laboratoire sur l’IA en région ?

Avant de prendre cette décision, nous avons réalisé une cartographie de toutes les régions françaises. Le choix de Nantes était évident pour deux raisons. Premièrement, il apparaît que Nantes est la métropole qui affiche le plus fort dynamisme en termes de créations d’emplois, de croissance, mais aussi le plus fort taux de créations d’entreprises numériques.
En second lieu, Nantes a pu montrer qu’il était un territoire en capacité de fédérer les acteurs. Ici, les réseaux se parlent, ce qui n’est pas le cas partout. Et la preuve est que 5 mois seulement après notre première venue à Nantes, nous pouvons déjà inaugurer le Microsoft Experience Lab. Cela témoigne d’un terreau fertile qui permet de faire avancer les innovations et faire apparaître de nouveaux projets. 


"Nantes est la ville qui affiche le plus fort taux de créations d'entreprises numériques en France", Laurence Lafont, directrice de Microsoft France

Vous annoncez également l’ouverture d’une école de l’IA à Nantes dès l'automne 2019. Quels en sont les enjeux ? 

L’Ecole de l’IA accueillera à Nantes sa première promotion de 24 apprenants dès l’automne 2019, sur le site géographique du Crédit agricole Atlantique-Vendée. Il s’agit de former plutôt des personnes éloignées de l’emploi, en décrochage scolaire ou en reconversion professionnelle, qui viendront y suivre une formation intensive à l’IA, puis seront accueillis dans une entreprise partenaire de Microsoft, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, pour une durée totale de 19 mois. Nous aimerions aller plus loin par la suite.