Groupe Faubourg : la R&D au service de la mobilité

L’histoire de la création du Groupe Faubourg a tout d’une success-story ! Acteur majeur de la mobilité, le groupe vient d’installer son entité R&D à Nantes.

En 2005, Mohamed Aouar, aujourd’hui président du Groupe Faubourg, est alors consultant financier. Il saisit l’opportunité d’acheter une carrosserie à Troyes avec l’idée d’industrialiser les processus et de moderniser ce business artisanal. Après avoir transféré l’entreprise sur une surface de 1000 m2, il restructure l’organisation par secteur d’activité (peinture, tôlerie…). Rapidement, la carrosserie tourne bien et une deuxième opportunité se présente. Une autre carrosserie est achetée à Paris : celle-ci traitera les petits chocs sur les véhicules, tandis que les gros chocs seront traités à Troyes. Avec des prix vraiment concurrentiels, le Groupe Faubourg continue de progresser. Afin d’optimiser l’approvisionnement en pièces détachées, le Groupe Faubourg rachète la société Aniel (aujourd’hui dénommée Aniel Marketplace) basée dans la région de Toulon. Toujours dans l’optique d’industrialiser le métier, le Groupe a ensuite l’idée de mutualiser les comptabilités des carrosseries, ainsi que la gestion des relations avec les assureurs. Et pour diversifier sa clientèle, le Groupe vise des sociétés souhaitant externaliser la gestion de leur flotte de véhicules et rachète Traxall. Le flux de réparation de ces véhicules vient alimenter les carrosseries du Groupe Faubourg, situées désormais à Lyon, Paris, Troyes et Annecy. « Aujourd’hui, nous sommes l’un des rares acteurs de la réparation automobile positionnés ainsi sur l’ensemble de la chaîne de valeur », déclare Marc Journeux, CTO du Groupe Faubourg. Depuis sa création, le Groupe est passé de 5 à 320 salariés et de 650 K€ à 50 M€ de chiffre d’affaires.

De la carrosserie à l’édition de solutions numériques

Le développement du Groupe ne s’arrête pas là ! Un pôle R&D est aujourd’hui structuré pour développer et éditer des logiciels de gestion de flotte, des places de marché en ligne pour les pièces détachées, etc. « C’est cette entité R&D qui vient de s’installer à Nantes, car la région est très dynamique et on y trouve de nombreuses compétences en ingénierie logicielle. Le marché du travail est plutôt favorable pour le recrutement et, aujourd’hui, nous comptons déjà 20 collaborateurs, locaux pour la plupart, avec des profils variés : ingénieurs en développement de logiciels, en sécurité informatique, en infrastructure, des responsables produit, etc. ». En ce moment, le Groupe cherche à recruter plusieurs personnes, dont un Designer UI/UX, un ingénieur support logiciel, un ingénieur développement logiciel, un analyste qualité. Déjà impliqué dans l’écosystème local, le Groupe Faubourg adhère notamment à ADN’Ouest et est en contact avec la BPI pour chercher des fonds destinés à l’innovation.


Une forte sensibilité aux enjeux sociétaux et environnementaux

« Nous sommes fortement sensibilisés à la RSE : sur l’aspect environnemental, nous avons installé des panneaux photovoltaïques sur les toitures de nos carrosseries et de nos entrepôts. Nous sommes également sensibles aux questions de qualité de vie au travail. Parmi les actions mises en place sur ce sujet, je peux citer les ateliers avec un kinésithérapeute ou un coach sportif pour favoriser les moments de détente, et réaliser des exercices d’assouplissement. Nous avons également mis en place un baromètre sur le bien-être au travail et accéléré la mise en place du télétravail, un axe enclenché avant la pandémie ».


En savoir +