Funae accompagne les entreprises vers l’agroalimentaire du futur

Créé en 2016, le cabinet de consultant JRT Conseil-Funae s’est récemment implanté sur Nantes au sein du Technocampus Alimentation. Son objectif : aider les entreprises de l’agroalimentaire à préparer le futur.

« Nombre d’entreprises du secteur de l’agroalimentaire ont entamé une réflexion pour leur transformation digitale, mais peu d’entre elles ont véritablement bâti un projet d’entreprise incluant le périmètre industriel et opérationnel », déclare Charles-Antoine Pointeau, à la tête de l’agence nantaise. « Notre vocation est donc d’accompagner les dirigeants de ces entreprises dans leurs projets de changement, au travers de thématiques telles que l’industrie 4.0, l’excellence opérationnelle, l’organisation et le management. Nous les aidons à mieux appréhender les mutations vers l’usine du futur ».

Bien implantée dans plusieurs écosystèmes nationaux

« L’agence Nantes Saint-Nazaire Développement nous a épaulés dans la recherche de locaux en s’étant approprié nos objectifs », poursuit Charles-Antoine. Après Rennes, le cabinet s’est donc implanté sur Nantes en 2021, au sein du Technocampus Alimentation de Nantes. « L’idée est de nous insérer dans des écosystèmes du secteur alimentaire pour, progressivement, étendre notre couverture nationale là où les dynamiques se créent. Il s’agit d’être au plus proche des clients ». JRT Conseil-Funae est actif auprès de nombreux acteurs de l’industrie agroalimentaire : « nous sommes partenaires de Valorial, le pôle de Valorisation de la Recherche et de l’Innovation alimentaire rennais et notre cabinet est référencé en région Bretagne par l’ABEA (association bretonne des entreprises agroalimentaires) pour travailler sur la thématique de l’industrie 4.0 ». Par ailleurs, Jacques Renault (photo), fondateur de JRT Conseil-Funae, est également mentor industriel de Vitagora, une autre association d’acteurs de la filière agroalimentaire sur la région Bourgogne et Ile-de-France.

Trois collaborateurs pour le moment à Nantes

Le cabinet, pour l’instant implanté dans l’Ouest au niveau de ses agences rennaise et désormais nantaise, intervient sur l’ensemble de la métropole et à l’étranger, la majorité de leurs consultants pratiquant l’anglais au niveau professionnel. « Pour le moment, nous sommes trois collaborateurs, mais notre objectif est d’embaucher dans les mois à venir des profils de type ingénieur Agro, avec une appétence pour les sujets technologiques et une expérience managériale. Tout dépendra de l’activité et on peut dire que celle-ci est très dynamique en ce moment », se réjouit Charles-Antoine Pointeau.