Design : Malàkio s’engage pour la valorisation des coquillages à Nantes

Hugo Kermarrec et Morgan Guyader ambitionnent de créer une filière nationale de recyclage de déchets coquillés. Entreprise à impact, l’entreprise qui fait partie du programme Live For Good 2021-2022, a fait le choix de s'installer à Nantes pour le dynamisme de l'écosystème du design.

Bretons passionnés par l’Océan et engagés pour sa protection, Hugo et Morgan ont, dès la fin de leurs études (en commerce international pour l’un, en design pour l’autre), cherché à contribuer, à leur échelle, à la transition écologique en travaillant sur un projet commun.

« Après des parcours différents, nous nous sommes finalement retrouvés autour d’une idée commune lors du premier confinement : recycler les coquillages. Morgan avait travaillé plusieurs mois avec son beau-frère ostréiculteur à Noirmoutier et il avait remarqué qu’après consommation, la coquille atterrissait majoritairement dans la poubelle (135 000 tonnes de coquilles sont jetées en France chaque année). Cela représente un coût élevé pour les producteurs, les restaurateurs et les collectivités ». Ensemble, ils cherchent à valoriser ce « déchet » en ressource qui a l’avantage d’être locale, naturelle, renouvelable, étanche, résistante…

Le choix de Nantes pour son dynamisme dans l'innovation design

Ils se lancent alors dans le développement d’un nouveau composite à base de coquilles issues de la conchyliculture et de l’ostréiculture (huîtres, moules, ormeaux, etc.), « une alternative à l'utilisation de matériaux nocifs pour l'environnement et la santé humaine ». Ils créent pour cela Malàkio, en septembre 2020. En août 2021, ils déménagent les parties bureau et fabrication à Nantes, qui compte une équipe de quatre personnes. « Nous avons choisi Nantes pour son dynamisme lié à l’innovation et, plus particulièrement, au design. Par ailleurs, une grande partie de nos partenaires designers et architectes se trouvent en région nantaise ce qui nous permet d’être plus proches d’eux et donc plus réactifs. En plus du dynamisme sur le secteur du design, la métropole Nantes Saint-Nazaire regroupe également un grand nombre d’acteurs liés à l’économie maritime et au secteur alimentaire. L’équipe de l’agence Nantes Saint-Nazaire Développement nous a particulièrement aidés à trouver notre local au Stütz campus artisanal de Bouguenais. Ils nous ont également mis en relation avec divers acteurs de la région ».


Se développer à l'international

Sur le court terme, Malàkio prévoit un développement et une stabilisation de son activité sur le territoire français et dans les pays frontaliers. Sur le moyen terme, l’entreprise a également pour projet de développer son activité sur d’autres territoires pratiquant une conchyliculture importante : Tahiti, Irlande, Portugal… « Nous espérons également créer des activités de recyclage de coquilles afin d’intensifier sa valorisation, telles que la confection d’une gamme de mobilier ou encore la fabrication de sols en coquillages recyclés. Nous rechercherons alors des profils variés, allant du menuisier à l’ingénieur, en passant par l’architecte, en fonction des projets à venir ».


Pour en savoir plus sur Malàkio