Depuis Saint-Nazaire, le mobilier design de TABISSO fait le tour du monde

Créée en 2011, TABISSO conçoit et réalise du mobilier design pour un marché haut de gamme. Repérée par des designers de renom, la petite entreprise de Saint-Nazaire engendre les références prestigieuses.

Cela fait six ans que Sébastien Maitre et Caroline Richard ont choisi de s'installer à Saint-Nazaire, après plusieurs années à l'étranger, pour créer TABISSO, un bureau d'études de mobilier design. La petite entreprise s'est rapidement fait connaître en lançant la gamme "Typographia", des fauteuils en forme de lettres et des luminaires en forme de ponctuation. "La majorité de notre activité se fait au travers de nos collections éditées telles Typographia au design in-house, ou Ciel! design Noé Duchaufour, la modularité de nos collections permet à chaque projet d'être très personnalisé. Nous avons également une activité sur-mesure pour des projets sur cahier des charges" explique Sébastien Maitre.

Un rayonnement international


TABISSO s'est constitué un réseau très qualifié de sous-traitants, en grande partie situés dans la région. Pour distribuer ses produits, l'entreprise mise essentiellement sur la prescription (d'architectes, de designeurs...) et sur la présence à des salons ciblés comme Maison et Objet à Paris, 100% design à Londres, Wanted design à New York ou encore le Salon du meuble de Milan. Une stratégie payante puisque l'entreprise engrange les références prestigieuses à travers le monde (70% de son chiffre d'affaires est réalisé à l'export).

De BlaBlaCar à l'Harmony of the Seas

De fil en aiguille, TABISSO a ainsi tapé dans l'oeil de décorateurs et designers de renom, comme Noé Duchaufour Lawrance, pour équiper de 150 fauteuils le restaurant Ciel de Paris, au dernier étage de la tour Montparnasse. "Un projet fabuleux" évoque Sébastien Maitre, et une collaboration fructueuse qui a donné lieu à la collection Ciel. Récemment, les fauteuils lounge de la collection Typographia ont été choisis pour mettre en scène la nouvelle collection de tissu signée Jean Paul Gaultier by Lelièvre. Dans un autre registre, la startup Blablacar a choisi cette même collection pour l'accueil des bureaux à Paris.


Mais il faudra bientôt sillonner les mers pour découvrir la dernière réalisation de l'entreprise nazairienne. Les passagers de l'Harmony of the Seas qui fréquenteront le futuriste Bionic Bar auront en effet le plaisir de siroter leur cocktail sur un improbable tabouret en aluminium massif. Issu d'une collaboration avec un designer de Las Vegas (Michael Sean Stolworthy), ce tabouret est fabriqué d'une seule pièce : l'aluminium est fondu dans un moule fabriqué avec une imprimante 3d. "Travailler avec un designer de Las Vegas pour le plus grand paquebot du monde, qui plus est fabriqué à Saint-Nazaire, avouez que cela ne manque pas de panache" !