La Chantrerie, quartier prisé des grandes entreprises à l'est de Nantes

Cadre de travail exceptionnel, prix attractifs, foncier disponible… La Chantrerie est un quartier en pleine mutation à l'est de Nantes. Ici se croisent au quotidien des étudiants, des enseignants, des habitants, des salariés et responsables d’entreprises.

Depuis sa création dans les années 90, le Parc d’activités de la Chantrerie est un quartier qui n’a cessé d’évoluer. Sur plus de 70 hectares, réunissant Chantrerie 1 et l’Europarc Chantrerie, le site rassemble des entreprises de haute technologie, l'incubateur public Atlanpole et des établissements d’enseignement supérieur qui accueillent plus de 4 000 étudiants chaque année (Polytech, IMT, Ecole de Design, Ecole Supérieure du Bois, Oniris, CESI). L’arrivée du Chronobus en 2013 et l’aménagement du Hub Créatic la même année ont fortement contribué à dynamiser le quartier en attirant une cinquantaine de jeunes entreprises du secteur du numérique.

Parallèlement, de belles entreprises comme Vorwerk, In Extenso, Sodexho, Orange Business se sont implantées et, plus récemment, le quartier a poursuivi son développement sur la partie nord, avec les installations récentes de grandes entreprises comme Manpower, Atos, IMA Technologies (photo en bas). Elles seront rejointes prochainement par Generali Assurances et Eurial, branche laitière du groupe Agrial, qui accueillera 300 salariés dans un bâtiment de 5 000 m2.

Un foncier attractif autour de 200€ du m2

« Le prix du foncier bâti aménagé, entre 200 € et 250 € du mètre carré, est particulièrement attractif », explique Laurent Delambily, responsable développement économique Pôle Erdre et Loire de Nantes Métropole. Des promoteurs immobiliers tels que Bouygues Immobilier, Vilogia et Cogedim se sont intéressés au quartier. Certaines friches vont ainsi laisser la place à des programmes immobiliers résidentiels, avec 350 logements en accession libre et abordable, ainsi qu’en locatif social.

Par ailleurs, un village d’entreprises avec des rez-de-chaussée réservés aux activités d’assemblage, de prototypage, voire d’artisanat est programmé pour 2022. À cela vient s’ajouter une opération mixte de plus de 16 000 m², dont 11 000 m² de bureaux et plus de 150 logements en accession libre ou en résidence destinés à des jeunes actifs (livraison fin 2021, début 2022). « Ce site va se transformer en vrai quartier à vivre, avec des services et des logements à proximité du lieu de travail pour les salariés. Un recrutement en local qui diminuerait les trajets domicile-travail ».

Un site exceptionnel et une vraie dynamique de quartier

Situé sur un site naturel, à proximité de la rivière de l’Erdre, de la ferme pédagogique de la Chantrerie et d’un parc boisé de plus de 17 ha, le parc d’activité de la Chantrerie bénéficie d’une attractivité naturelle pour les entreprises qui mettent en avant des critères de qualité de vie au travail pour leurs collaborateurs. « C’est un site en pleine mutation, avec une vraie dynamique de quartier », poursuit Laurent Delambily. «L’association AFUL Chantrerie promeut le développement durable et raisonné du quartier, en associant tous les acteurs du site : établissements d’enseignement supérieur, entreprises, résidents, commerçants ». Ensemble, ils participent à une démarche d’amélioration de la qualité du site.

L’arrivée de nouvelles entreprises suscite des attentes fortes en matière d’accessibilité. Plus de 500 acteurs du site participent à une démarche originale de co-construction initiée par Nantes Métropole pour bâtir une stratégie concertée autour de la mobilité. Une plateforme d’échanges a été créée pour faire le point sur l’avancée des nouveaux aménagements. Côté services, le restaurant éphémère L’Escargo viendra renforcer, dès septembre 2020, l’offre de restauration, un espace d’afterwork avec possibilité de privatisation, ainsi que des événements culturels et artistiques.