Spikeelabs, Bitoo, Kaïbee : trois implantations d’entreprises numériques en temps de crise

Basées à Paris ou à Rennes, elles ont choisi de se développer à Nantes. Zoom sur l’arrivée et le développement de 3 entreprises de services numériques sur fond de crise sanitaire.

Spikeelabs : un pôle d’expertise dédié au CRM Salesforce

C’est en février que Spikeelabs (photo ci-dessus) a rejoint Nantes. Spécialisée dans les systèmes d’information, notamment dans le développement d’interfaces entre des systèmes complexes et des applications digitales, cette jeune ESN revendique un positionnement atypique. « Nous n’avons quasiment aucun collaborateur en régie, explique Pierre Lecomte, président et cofondateur, ce qui nous permet d’assurer une expertise forte au sein de nos équipes ». Créée en novembre 2016, Spikeelabs rassemble 60 collaborateurs à Rennes, son siège social, Paris et Saint-Malo. L’entreprise vient de rejoindre Nantes pour y développer un pôle d’expertise dédié au CRM Salesforce. « Outre la proximité avec Rennes, nous avons choisi Nantes pour bénéficier de la richesse de son bassin d’emplois, notamment grâce à la présence de nombreuses écoles d’ingénieurs », commente Pierre Lecomte. Spikeelabs s’est installée dans l’espace de coworking Whoorks sur Euronantes, à proximité de la gare.

« L’essentiel pour nous est de maintenir un lien social entre les équipes »

« L’effectif nantais, estimé avant la crise sanitaire, pourrait atteindre 10 personnes d’ici la fin de l’année. Notre activité nous permet d’être à 100 % en télétravail, commente Pierre Lecomte. L’essentiel pour nous est de maintenir un lien social entre les équipes : nous organisons des points « café » à 10h et à 14h, à Pâques, nous avons livré des chocolats pour le moral des troupes ! Pour la suite, nous avons passé une commande de masques en prévision du déconfinement partiel, car il ne sera pas question pour nous d’avoir tout le monde d’un coup sur les sites».

Site web : https://www.spikeelabs.fr

Kaïbee : miser sur les talents 

Créée à Paris en 2015, Kaïbee réalise des missions de prestations intellectuelles informatiques sous forme de régie, en renfort ou en expertise. La société, qui compte près de 70 collaborateurs à ce jour, intervient dans tous les secteurs d’activités, avec une prédominance dans le web et les medias. « Tous nos efforts sont tournés vers le recrutement et la fidélisation des talents » commente Rémy Baud, co-fondateur avec Pierre L’Hôpitalier et directeur des opérations. « Nous valorisons nos consultants en nous positionnant comme des agents de leur carrière, à l’image du milieu artistique ». Une stratégie payante : outre un faible taux de turn-over, l’ESN affiche des références prestigieuses telles que Veepee.com, OUI.sncf, Figaro Classifieds ou encore Canal+. Après l’ouverture d’une première agence à Lyon en 2018, Kaïbee poursuit son développement en régions en s’implantant simultanément à Bordeaux et à Nantes. « Un certain nombre de nos clients sont présents à Nantes, preuve de son dynamisme économique, explique Rémy Baud. Cette vitalité est d’autant plus forte dans le numérique, où Nantes rayonne via son écosystème riche en startups et en événements d’envergure comme le DevFest ». 

« Les nouveaux talents seront accueillis cet été ou à la rentrée »

Bertrand Vigneront dirigera l’agence nantaise, dont les effectifs à fin 2020 étaient estimés à 15 personnes avant la crise sanitaire. "A court terme, nous constatons une importante diminution des demandes de nos clients, voire un arrêt complet en cette période de confinement, confie Rémy Baud. Nos recrutements s'opérant sur des échelles de temps longues, nous concentrons nos efforts sur la recherche des nouveaux talents que nous accueillerons cet été et à la rentrée. De facto, notre plan de recrutement 2020 est revu légèrement à la baisse."

Site web : https://kaibee.fr/


Bitoo : spécialiste du test logiciel

Ex-directrice de projets chez Capgemini, Nathalie Blitte a créé Bitoo, une entreprise spécialisée dans le test logiciel. Si l’activité est bien connue des ESN, elle l’est moins des petites structures. « Il s’agit pourtant d’une étape indispensable pour produire une application ou un site web de qualité » explique Nathalie Blitte. Notre rôle est de déceler les anomalies et de les résoudre, afin que le produit livré soit conforme aux spécifications et aux exigences du client ». Bitoo intervient soit en réalisant les tests pour ses clients (ESN, éditeurs de logiciels…) soit en mettant des ressources à leur disposition. L’entreprise est également centre de formation agréé (certification ISTQB) et centre d’examen. Plus de 1000 stagiaires y ont été formés depuis la création de Bitoo en octobre 2018. Membre du réseau ADN Ouest, Nathalie Blitte a par ailleurs fondé Digital Nantes, dont « l’objectif est à la fois de déceler des opportunités d’affaires et de créer du lien, en proposant des événements sur des sujets professionnels mais aussi ludiques ».

« Toutes nos formations sont maintenues » 

Implantée dans un bâtiment BBC au cœur du quartier d’affaires Euronantes, Bitoo poursuit son activité pendant la crise sanitaire, y compris la formation. « Il est important pour nous de participer aux efforts collectifs. Nous travaillons actuellement sur une nouvelle offre liée à l’intelligence artificielle et adaptée aux petites entreprises, afin de les aider à se remettre plus rapidement sur pied ».