Pionnier de la lutte contre la pollution numérique, l'entreprise Qarnot s'implante à Nantes

Pionnière dans la lutte contre la pollution numérique et la transition énergétique, Qarnot s’illustre depuis dix ans en développant des technologies de rupture pour limiter l’empreinte environnementale du numérique. Après un développement réussi en Île-de-France, Qarnot déploie ses technologies partout en France et en particulier dans l’Ouest. Devant les perspectives d’un marché local prometteur, Qarnot ouvre une antenne à Nantes et ambitionne de nombreux projets et recrutements.


A Nantes, des douches chaudes grâce à la chaleur des ordinateurs

Spécialiste du calcul informatique haute-performance, Qarnot en limite l’impact en valorisant notamment la chaleur fatale informatique. Pour cela, l’entreprise francilienne a développé la chaudière numérique, une technologie hybride qui offre à la fois de la puissance de calcul et de la chaleur renouvelable. 

La métropole nantaise s’est tôt intéressée à cette technologie inédite, en installant deux modules de chaudières numériques pour chauffer les douches publiques du Centre social Agnès-Varda, mis en service pendant la première crise due au Covid. Deux chaudières et 48 serveurs haute-performance pour produire de l’eau chaude à 60°C directement injectée dans le réseau du bâtiment. Après un an d’installation, les économies d’énergie sont considérables et l’empreinte carbone a été réduite d’environ 88% par rapport à une solution traditionnelle. 

Plus au nord de la Métropole, à La Chapelle-sur-Erdre, le bailleur social Aiguillon a fait le choix de Qarnot pour alimenter en eau chaude la résidence Botanica. Trois modules de chaudières produisent 40% de l’eau chaude consommée par les 59 logements du bâtiment dans une logique d’économie circulaire numérique.

Qarnot ouvre sa première antenne à Nantes

Forte de ses premières réussites commerciales, Qarnot a décidé d’ouvrir une antenne à Nantes afin d’asseoir son implantation. Paul Benoit, Président et co-fondateur de Qarnot explique : « Nous avons vite senti que le territoire était mûr pour nos technologies, conscient des enjeux du numérique et exigeant sur les consommations énergétiques. Ce n’est que le début du développement de Qarnot dans l’Ouest, avec un écosystème grouillant, une zone commercialement prometteuse où nous souhaitons recruter ! L’agence Nantes Saint-Nazaire développement nous a introduits au sein de l’écosystème nantais, en nous permettant de rencontrer des partenaires stratégiques. »


Des contrats et des postes ouverts dans l’année

Qarnot entend se servir de l’antenne nantaise pour rayonner au sein de la région, et poursuivre la signature de nouveaux projets, à la fois informatiques et énergétiques, comme cela s’est récemment fait en Loire-Atlantique, Vendée et Maine-et-Loire. 

Les perspectives stratégiques de l’entreprise la conduiront également dans les mois prochains à axer ses efforts sur le recrutement en ouvrant plusieurs postes à Nantes, en particulier d’ingénieurs informatiques et de responsables commerciaux. 

 « Nous sommes ravis de voir Qarnot arriver à Nantes. Leurs technologies atypiques sont parfaitement en phase avec notre ADN. Ils prouvent que l’on peut développer des hautes technologies tout en visant la réduction de leur impact environnemental. Leurs intentions de recrutement placent un peu plus la métropole en tête des territoires engagés pour le numérique durable », se félicite Franky Trichet, Vice-président de Nantes Métropole à l’innovation et au numérique.


En savoir + : https://qarnot.com/fr