Modélisation d'objets 3D : Polantis s’installe à Nantes

Après Paris, Manchester et Düsseldorf, Polantis a choisi de s'installer dans la pépinière d'entreprises la Centrale à Nantes pour créer son 4e bureau.

Polantis est spécialisée dans la création de bibliothèques d’objets en 3D (ou, dans le langage des experts du domaine, « d’objets CAO et BIM ») pour près de 300 clients, principalement des fabricants de produits et matériaux tels que Saint-Gobain, Lafarge, Baccarat… Une fois modélisés, ces objets sont téléchargés par des architectes et des prescripteurs issus de 190 pays. Ils seront ensuite intégrés dans la maquette numérique d’un projet de construction ou de rénovation.

"Nantes, une ville au fort développement économique"

Cette implantation est le fruit de deux attentes simultanées. D’un côté, celle de Quentin Muller, développeur chez Polantis, qui souhaitait quitter Paris et, de l’autre côté, celle de l’entreprise qui cherchait à ouvrir un bureau en région. « Quand Quentin nous a annoncé son envie de s'installer à Nantes, j'ai sérieusement considéré cette option. La ville connaît un fort développement économique, nous avons quelques clients industriels dans la région (Sogal ou encore Coferming). Et il y a du potentiel pour en rencontrer d'autres », témoigne Laura Proust, directrice financière et associée de Polantis.

Un vivier de talents à Nantes

« Nous pouvons recruter indifféremment à Paris ou à Nantes pour renforcer nos équipes. Nantes est une ville en forte expansion et le marché de l'emploi y est dynamique. Nous sommes certains de trouver des profils d'un grand intérêt ici », poursuit Laura Proust. Nantes affiche en effet la première croissance de l'emploi numérique en France.
L’entreprise connaît actuellement une forte croissance et, même s’il est encore trop tôt pour se prononcer sur ses recrutements futurs, les équipes sur place seront rejointes, dès que possible, par de nouveaux collaborateurs.

Légende photo : Quentin Muller, développeur, est installé dans les bureaux de Polantis au sein de la pépinière d’entreprises La Centrale depuis début janvier. Il sera rejoint prochainement par Marc Bergeal, architecte.