Saint-Nazaire offre un nouveau visage à son front de mer

Le 13 juillet, la ville de Saint-Nazaire vivra un grand moment : l’inauguration de la place du Commando. Troisième phase du réaménagement du front de mer amorcé en 2005, le nouveau visage de cette place est destiné à redynamiser la ville et se réapproprier le littoral.

La ville se tourne vers la mer

Tout a commencé par le réaménagement de l’avenue Léon Blum, artère de lien entre le bord de mer et le centre-ville, suivi par celui du boulevard du Président Wilson, qui longe le front de mer. Aujourd’hui, la place du Commando vient marquer une étape stratégique dans le remodelage du front de mer. La place, désormais piétonnière,  dessert un accès direct à la plage.

Redynamiser la ville

Ainsi libérée des voitures, elle dispose de jeux d’eau, d’un espace de pique-nique, de cafés et restaurants. Le premier établissement inauguré au mois de juin est le restaurant «La Plage". Sur 300 m², l’établissement dirigé par Vincent Mercier et Loïc Rigault propose 100 couverts en salle et autant en terrasse. Avec 16 employés, l’établissement a bénéficié d’un million d’euros d’investissement.


A proximité, le « Bar Iodé » et « La Baleine déshydratée », ou encore le « Barapom », qui clôturera la série puisque son ouverture est programmée pour septembre. La Sonadev est propriétaire de l’ensemble des bâtiments. 

Avec l’ouverture de son Aquaparc (centre aquatique de l’Estuaire) en avril dernier, qui peut accueillir près de 1.000 personnes simultanément, Saint-Nazaire se réinvente en sachant allier vitalité économique et douceur de vivre.

Saint-Nazaire en chiffres :

  • 20 plages, dont 3 plages Pavillon Bleu
  • 11 km de chemin côtier
  • 260 000 visiteurs par an dans la base sous-marine  (+ 30 % depuis 2014)
  • 1 million de touristes par an
  • 10 000 croisiéristes accueillis chaque année