Nantes dans le top 5 des villes entreprenantes de demain

Dans le baromètre attractivité 2017 publié par Ernst&Young le 23 mai, les investisseurs internationaux positionnent Nantes dans le top 5 des "villes entreprenantes de demain".

La métropole confirme son attractivité auprès des investisseurs tant par le dynamisme de ses filières industrielles que par la présence de fonctions à haute valeur ajoutée.

"Changement d'échelle" pour Nantes

Pour Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole *, cette réussite s’inscrit dans « le changement d’échelle » à l’œuvre dans la promotion et l’attractivité du territoire, déployés conjointement avec la ville de Saint-Nazaire. La métropole comptera en effet plus d’un million d’habitants en 2030.

"L'ouverture et l'innovation"

Elle s'inscrit aussi dans « l’ouverture et l’innovation », qui caractérise la métropole du grand ouest. Une stratégie qui porte ses fruits. « C’est pour cela que nous accueillons chaque année près de 90 nouvelles entreprises venues du monde entier », souligne la maire de Nantes. Et parmi celles-ci, à noter le choix fait par de plus en plus d’acteurs d’implanter à Nantes leurs centres de R&D. C'est le cas "du groupe Talend, récemment coté au Nasdaq, qui confirme son attachement aux Pays de la Loire, en ouvrant un centre de R&D à Nantes », souligne l’étude de E&Y. ET qui vient confirmer le positionnement de Nantes en tant que 1ère croissance française pour les créations d’emploi dans le numérique.

"L'industrie a un avenir en France"

Parmi les autres enseignements de cette étude, la confiance des investisseurs dans l'avenir industriel de la France. « L’industrie a un avenir en France » selon 65 % des dirigeants interrogés par E&Y. « Présence de filières et de grands donneurs d’ordre, savoir-faire et ingénierie, infrastructures de transport... Avec un nombre stable de projets industriels entre 2015 et 2016 (212), la France maintient, et de loin, son leadership européen ». Une tendance forte qui conforte le positionnement de Nantes Saint-Nazaire,  sur la filière d'excellence de l'industrie du futur.

* Témoignage de Johanna Rolland à retrouver en page 32 de l'étude attractivité