L’AP-HP et le CHU de Nantes lancent conjointement un appel à manifestation d‘intérêt

L’AP-HP (Assistance publique/Hôpitaux de Paris) s’est rapprochée du CHU de Nantes pour lancer conjointement un appel à manifestation d’intérêt (AMI), dans le cadre de leurs projets hospitalo-universitaires.

Avec des budgets de 1 milliard d’euros pour le CHU de Nantes, 990 millions pour le campus hospitalo-universitaire du Grand Paris Nord à Saint-Ouen et 315 millions pour le nouveau Lariboisière de Paris, ces trois projets représentent les trois plus gros projets hospitaliers d’ici 2026.

L’enjeu : identifier les innovations indispensables de l’hôpital de demain

Afin de favoriser la transformation du milieu hospitalo-universitaire, l’évolution de ses dispositifs et de ses pratiques, d’identifier les formes envisageables de partenariats et créer et animer un écosystème de l’innovation en e-santé, les deux structures lancent un appel auprès de toute entité ou personne souhaitant s’investir dans l’évolution de l’hôpital numérique de demain et la e-santé.

La démarche s’articule autour de cinq thématiques :
•    L’expérience patient
•    L’expérience des professionnels de santé
•    L’hôpital intelligent
•    Data/infrastructure/réseaux
•    Le management de l’innovation

Un premier rendez-vous le 7 septembre

Jusqu’au 13 octobre 2017, ces structures pourront proposer leur candidature via une plateforme dédiée. Et d’ores et déjà, les candidats peuvent s’inscrire à l’événement dédié à l’AMI au CA Village, à Paris, le 7 septembre 2017 au cours duquel ils assisteront à une présentation de l’AMI et participeront à un « Speed-dating », des rencontres individuelles entre les participants et Etienne Grass (AP-HP) et Pierrick Martin (CHU de Nantes).

Pour précision, aucune dotation financière n’est prévue ; les meilleures contributions feront l’objet d’une large communication et d’un événement de remise de prix. Les résultats seront rendus publics à partir de mi-novembre 2017.

>> En savoir plus