« Hangar à Paname » : un pied à terre pour les entreprises de Nantes Saint-Nazaire

Cet espace collaboratif de 420 m2 ouvre ses portes fin janvier à une douzaine d'entreprises nantaises de la communication et du digital.

Travailler « à la nantaise » en plein cœur de Paris ? C’est le pari du « Hangar à Paname » - en écho au Hangar à Bananes bien connu des Nantais-, un espace de travail collaboratif partagé entre une douzaine d’entreprises nantaises qui ouvre ses portes fin janvier, à deux pas de la gare Montparnasse.

Bien plus qu'un espace de travail partagé

« L’ambition de cet espace est triple : il s’agit à la fois de proposer des bureaux à des salariés permanents ou nomades, d’en faire un lieu d’échanges et de travail collaboratif entre dirigeants d’entreprises qui sont en moyenne deux jours par semaine à Paris et enfin d’en faire un lieu d’open innovation pour susciter la création de produits innovants », explique Vincent Guillois, directeur de l’agence de communication The Links à l’origine du projet. "Chaque entreprise s'engage à y installer un permanent. Au-delà, les dirigeants d'entreprises qui sont en moyenne deux jours par semaine à Paris, trouveront en ce lieu un endroit agréable pour se rencontrer et faciliter les opportunités d'affaires". 

Un lieu de créativité et d'innovation "à la nantaise"

Pour l’instant, une dizaine d’entreprises issues des domaines de la communication, du marketing, du design et du digital, complémentaires les unes des autres et « représentatives de la créativité nantaise », ont pris possession de ce lieu, aménagé par l’agence de design nantaise Moswo. Cet espace collaboratif réparti sur une surface de 420m2 est aménagé en format openspace avec 6 salles de réunion et une salle de 50 m2 privatisable entièrement équipée pour l’organisation d’événements.

Pour quelques heures ou plus si affinités

Il reste encore quelques places. Les entreprises qui souhaitent tenter l’aventure soit de manière durable, soit pour profiter pour une durée plus limitée des avantages de cet espace prometteur.

Pour plus d'informations, contactez a.delabreteche@hap.paris