Evénementiel professionnel : les acteurs de Nantes et Saint-Nazaire se mobilisent pour préparer la reprise

Agences événementielles, traiteurs, sites privatisables … près de 80 professionnels sont rassemblés au sein du réseau MICE de Nantes et Saint-Nazaire, animé par le Bureau des congrès. Si l’activité événementielle est au ralenti, les acteurs de la filière sont plus que jamais mobilisés pour réfléchir ensemble à leurs métiers et à l’offre de la destination pour l’accueil des événements professionnels. Précisions avec Olivier Le Floch, directeur du Bureau des congrès de Nantes et Saint-Nazaire.

Comment se portent les acteurs de l’événementiel professionnel de la destination ?

Comme partout, les professionnels du tourisme et de l’événementiel sont particulièrement affectés par la crise sanitaire : effondrement de leur chiffre d’affaires lié à la fermeture des sites, contraintes fortes pour répondre aux nouvelles normes sanitaires, déstructuration sociale des équipes, absence de visibilité sur la reprise de leur activités… peu de métiers de la filière sont épargnés. Les aides apportées par les acteurs publics, la forte tradition de résilience de notre territoire et la volonté commune d’aller de l’avant sont des atouts précieux pour rebondir.

Quels sont les axes que vous travaillez pour préparer la reprise ?

En début d’année, nous avons lancé des ateliers de réflexion réunissant tous les membres de notre réseau MICE : sites privatisables, traiteurs, restaurateurs, agences événementielles, hôteliers, prestataires de services… Cette première session a fait émerger des axes forts que le réseau souhaitait travailler. Ce que nous avons fait lors d’une deuxième étape avec des petits groupes de travail. Parmi les thèmes abordés : le parcours utilisateur des organisateurs d’événements sur la destination, la santé et le bien-être des congressistes et touristes d’affaires lors de leur séjour, ou encore les pratiques RSE des adhérents, un sujet fort pour notre destination déjà très engagée dans les actions à impact positif. 

Quelle sera la prochaine étape ?

Nous allons franchir un cap important avec une nouvelle version du réseau MICE à l’été. Dès le mois de juin, nous présenterons une offre de services renouvelée assortie de nouvelles conditions d’adhésion. A l’échelle de la destination, notre objectif est de proposer une offre encore plus qualitative pour l’accueil d’événements professionnels.