Atos et Manpower sur un même site à La Chantrerie

Atos et Manpower vont regrouper leurs entités nantaises sur un site unique à La Chantrerie. Livré en juin 2017, l'ensemble immobilier de 8 200 m², construit par le promoteur Equatop, accueillera à terme 1 000 collaborateurs.

Atos, ESN (Entreprise de Services Numérique) de plus de 100 000 personnes dans le monde, est une société leader dans les services de conseil et d’intégration de systèmes, d’infogérance, de Big Data et de Sécurité ainsi que d’opérations Cloud. Par l’intermédiaire de sa filiale Worldline, le Groupe est un acteur mondial dans les services de paiement et les services transactionnels. Les équipes nantaises d'Atos étaient réparties sur deux sites : le Parc du Moulin Neuf à Saint-Herblain et le Parc de la Rivière à Nantes, où travaillent les collaborateurs issus de Bull, qui a intégré le groupe Atos en 2014. Au total, ce sont près de 500 employés qui travaillent dans la région nantaise.

Atos souhaitait regrouper ses équipes sur un site unique. "Nous souhaitions un bâtiment qui réponde à la fois à des exigences de qualité environnementale pour nos collaborateurs et de souplesse d’utilisation afin de s’adapter aux besoins de nos clients en terme de capacité et de sécurité. " explique Patrice Fleurier, Directeur d’établissement. Le bâtiment est très lumineux et l’ouverture des espaces de travail invite à plus d’échange entre les personnels. Modulaire, il est divisible par lot de 250 m². Il a une grande capacité d’accueil avec un potentiel de 480 personnes pour 5 000 m². Atos n’en occupera au départ que 4 000 m² pour environ 500 collaborateurs sur site et pourra ainsi s’étendre si nécessaire. "La Chantrerie présente un potentiel intéressant en termes de présence d'ingénieurs, d'écoles et de startups avec qui nous pourrons envisager ou confirmer des partenariats".

Des bureaux nouvelle génération

Pour Atos, ce projet est aussi l'occasion d'adopter un nouveau mode d'utilisation des locaux, avec un environnement de travail numérique et innovant qui optimise la pratique du télétravail. Les salariés peuvent par exemple choisir un espace où l’on travaille en position debout ou s’isoler dans un siège bulle pour mener une conversation téléphonique discrète ou se concentrer. "L'idée est d'avoir des bureaux en libre-service et non plus un bureau attribué à une personne. Outre la nécessité d'optimiser l'espace, c'est une manière totalement nouvelle de travailler, avec un décloisonnement des équipes et une approche sociale et collaborative", commente Patrice Fleurier.

Les espaces dédiés aux projets et les salles de réunion sont équipés d’écrans tactiles, permettant ainsi d’évoluer dans un environnement de travail numérique, ce qui répond à une demande croissante des clients d’Atos.

Ce modèle intègre également des services pour le bien être des collaborateurs. Des espaces de restauration avec des armoires connectées permettent aux collaborateurs de déjeuner sur place, les personnes pratiquant des activités sportives sur leur temps de pause ont accès à des vestiaires et des douches. Enfin, un espace médiathèque géré par le Comité d’entreprise permet également à chacun de disposer de moyens multimédias.