AirSeas implante son siège social à Nantes fin 2020

L'entreprise s’installera dans un nouveau bâtiment de 5 000 m² au cœur du quartier en cours de transformation du Bas-Chantenay à Nantes. A la clé, près de 200 créations d'emplois.

A l’heure où les énergies renouvelables s’imposent comme une alternative incontournable aux énergies fossiles, la jeune société toulousaine développe un concept de cerfs-volants géants SeaWing, capables de tracter des navires de commerce pour une économie de carburant de 20%.

"L'intégration dans un écosystème d'industries maritimes est essentielle"

Après deux années de développement avec le soutien d’Airbus à Toulouse, la jeune société ouvre un nouveau chapitre de sa croissance en choisissant d’implanter son siège social à Nantes. « L’intégration dans un écosystème de compétences et d’industries maritimes est essentielle pour le développement d’AirSeas en un acteur industriel doté d’une supply chain forte à proximité », explique Vincent Bernatets, président d’AirSeas. 

Création de 200 emplois à terme

«Au cœur du Bas-Chantenay en pleine transformation, des entreprises innovantes vont s’installer sur le site de l’usine électrique dont AirSeas : oui, dans l’estuaire de la Loire, nous inventons le nautisme du futur» précise Johanna Rolland, Maire de Nantes, Présidente de Nantes Métropole qui se félicite de l'arrivée de la jeune entreprise. «Il s’agit d’un projet d’entreprise maritime, un secteur stratégique que nous accompagnons, ancré dans la transition énergétique que nous mettons en œuvre au bénéfice du territoire et de ses habitants et acteurs. A terme, c'est un potentiel de création de 200 emplois en prototypage et développement, puis en production».

Un bâtiment de 6.000 m2 dans le quartier du Bas-Chantenay 

AirSeas s’installera fin 2020 dans ses nouveaux locaux qui s’inscrivent dans un nouvel ensemble immobilier en cours de développement sur le territoire du Bas-Chantenay, destiné à accueillir des entreprises innovantes dans le secteur maritime et des énergies marines renouvelables. 
En charge du projet urbain du Bas-Chantenay, Nantes Métropole Aménagement réalise le premier immeuble de 5000 m² de cet ensemble qui accueillera le siège d’Airseas comprenant un hall de prototypage des ailes ainsi qu’un ensemble de bureaux.

L’intégration des ailes géantes pour navires devrait nécessiter, par la suite, la réalisation d’un bâtiment complémentaire sur le territoire métropolitain pour une superficie d’environ 6 000 m².

Une mobilisation complète des acteurs

Pour accompagner son implantation à Nantes, AirSeas a bénéficié de la mobilisation de l'ensemble des structures du territoire. La métropole, via l'agence Nantes Saint-Nazaire Développement, a accompagné l'entreprise dans sa recherche de locaux et la mise en relation avec l'écosystème.

La Région Pays de la Loire est intervenue à plusieurs niveaux, notamment en termes de financement. « La décision d’AirSeas d’implanter son siège social à Nantes, est une excellente nouvelle pour la Région des Pays de la Loire. Elle illustre sa capacité à attirer des entreprises innovantes et conforte les Pays de la Loire comme une région leader dans le domaine du nautisme, de l’économie maritime et dans la transition énergétique » indique Christelle Morançais, Présidente du Conseil régional.

1000 navires équipés par an

Le système d'aile géante SeaWing, développé avec ses partenaires LMG Marin, MaxSea et Nervures, fournit au navire un moyen auxiliaire de propulsion générant plus de 20% d’économies de carburant et d’émissions nocives. C’est aujourd’hui la solution la plus génératrice d’économies pour les navires. AIRSEAS vise d’équiper 1000 navires par an d’ici 10 ans. Le projet a reçu l’appui financier de l’Ademe et du Programme Investissements d’Avenir et de la Région Occitanie.