Nantes dans le palmarès des villes où il fait bon entreprendre

Envie de lancer votre projet d’entreprise ailleurs qu’à Paris ? La métropole de Nantes arrive sur le podium des villes de France où il fait bon entreprendre, d’après le dernier palmarès du hors-série de l’Express en date du 13 septembre 2018.

Ce classement, qui porte sur 100 agglomérations de province, est destiné aux personnes en quête d’un changement de région. Une fois par an, il met en avant les atouts d'une ville pour les entrepreneurs. Si Nantes se hisse sur le podium des villes où il fait bon entreprendre, juste derrière Lyon et Bordeaux, c’est selon l’Express, qu’elle rassemble de nombreux atouts :
- De nombreuses formations universitaires
- Un marché du travail dynamique, avec des emplois en hausse
- De nombreux cadres et chercheurs, vecteurs de développement
- De nombreuses créations d’entreprises
- Une gare TGV et un aéroport pour faciliter les déplacements
- Un tissu économique soutenu par des pôles de compétitivité efficaces
- De nombreuses structures pour aider les entreprises (incubateurs, accélérateurs, pépinières)
- De nombreux hôtels, restaurants étoilés, qui attirent les touristes, synonymes d’attractivité économique.

Le numérique, vecteur de l'entrepreneuriat

Labellisée FrenchTech dès 2014, Nantes a gardé une longueur d’avance sur l’entrepreneuriat et le numérique. Avec plus de 250 startups, une quarantaine d’espaces de coworking et d’incubateurs (La Cantine, Imagination Machine, Startup Palace, etc), des événements de renommée internationale comme le « Web2Day » qui fêtait cette année sa 10e édition ou la « Nantes Digital Week » en septembre, les entrepreneurs trouvent à Nantes un écosystème propice à leur développement. « Nous bénéficions ici d’un écosystème extrêmement favorable pour lancer un projet d’entreprise. Que ce soit en termes de réseaux, de financement, d’accompagnement », témoigne Pierre Regnier de la startup Velco qui vient de lever 3 millions d’euros pour développer son guidon de vélo connecté.

2e ville préférée des cadres parisiens

Nantes s'affiche cette année encore 2e ville préférée des cadres parisiens. (41%) derrière Bordeaux et au même niveau que Lyon, selon le classement publié en septembre par Cadremploi. Ils sont en quête d'un meilleur cadre de vie et d'un meilleur équilibre pour concilier vie privée et vie professionnelle. Pour faciliter leur arrivée, les collaborateurs d'entreprises en cours d'implantation se voient remettre un "Welcome Pack" par l'agence Nantes Saint-Nazaire Développement, un dispositif clé-en-main qui facilite leur arrivée sur la métropole. 

Victime de son succès

Revers de la médaille, en termes de qualité de vie, Nantes se fait devancer par des villes plus petites, souvent chefs-lieux de départements. Toujours selon l’Express, les grandes métropoles régionales comme Nantes, dynamiques et fortement créatrices d’emplois, sont victimes de leur taille et surtout de leur succès. En conséquence : elles font face à l’envolée des prix de l’immobilier. Quoi qu’il en soit, quand il faut monter sa boîte, les créateurs privilégieront Nantes, conclut l’Express. Difficile de résister à l’appel de l’ouest !