Box'n services : la conciergerie connectée

Un nouveau concept vient de se créer à Nantes : box'n services. S'inspirant du modèle américain, il s'appuie sur les principes d'une conciergerie d'entreprises classique, à un détail près : elle est connectée.

Partant du postulat que les conciergeries d'entreprises ne sont pas accessibles à tous, Marion Tesson, fraîchement diplômée d'une école de commerce parisienne, a mené son enquête sur leur version "connectée" et s'est ainsi lancée dans cette nouvelle aventure en créant box'n services

Sa prestation porte sur cinq services : pressing, cordonnerie, réparation de mobiles, livraison de colis et doubles de clés.

Une prestation 24h/24 et 7j/7

Les services sont disponibles au moyen de casiers sécurisés implantés dans des immeubles de bureaux.


La jeune présidente nous explique le fonctionnement : "le salarié dépose par exemple son linge à nettoyer dans un casier puis passe sa commande sur son compte en ligne. Notre prestataire vient pour récupérer les effets de l’utilisateur, effectue le nettoyage et revient les déposer dans un délai défini dans l'offre en ligne. L’utilisateur reçoit le numéro du casier ainsi que le code pour récupérer ses affaires propres !"

Ainsi, la possibilité de déposer ou récupérer ses articles reste ouverte 24h/24 et 7j/7 à un tarif équivalent à celui pratiqué en boutique.

Au-delà des entreprises

L'objectif pour Marion Tesson est de diversifier cette offre au-delà des entreprises et de leurs salariés : "nous venons d'installer nos casiers dans deux centres commerciaux (Intermarché de l'Eraudière et le Super U Saint-Jacques) afin d’étendre l’offre au grand public."

Une autre implantation a été mise en place au Sporting Club à Saint-Herblain.

Marion Tesson envisage également de développer son offre en ajoutant des services : "en période de fin d'années, j'envisage de proposer la livraison de produits de bouche."

Optimisation des déplacements (un seul prestataire se déplace pour plusieurs clients), accessibilité 24h/24 et 7j/7, confort de l’utilisateur, moindre coût : des arguments convaincants qui participeront sans doute à développer le modèle.